14 animaux en danger d’extinction dans le monde

Les animaux en voie de disparition sont tous ceux esp√®ces dont le nombre a diminu√© de plus de moiti√© au cours des trois derni√®res g√©n√©rations. Ce d√©clin acc√©l√©r√© d’une esp√®ce peut √† son tour affecter d’autres esp√®ces.

Causes d’extinction animale

Il existe diverses causes qui entra√ģnent la disparition progressive des esp√®ces animales et nuisent √† la survie dans le monde:

  • Destruction de l’habitat,
  • chasse et p√™che incontr√īl√©es,
  • commerce ill√©gal,
  • la pollution de l’environnement,
  • le changement climatique.

Nous pr√©sentons ci-dessous des exemples d’animaux en danger d’extinction.

1. Orang-outan de Bornéo

Je mets pygmaeus

La population d’orang-outan de Born√©o (Pongo pygmaeus) a diminu√© de 60% depuis 1950. L’expansion des plantations sur l’√ģle de Born√©o en Asie d√©truit l’habitat de cet animal. D’autre part, la chasse ill√©gale affecte √©galement la vie de cet orang-outan.

2. Singe de Gibraltar

Macaca sylvanus

Le singe de Gibraltar, ou singe Berberea (Macaca sylvanus) est la seule esp√®ce de singe originaire d’Europe. Il est menac√© par la d√©forestation, le commerce ill√©gal et le r√©gime alimentaire inad√©quat des sucreries par les touristes et les agriculteurs en Afrique du Nord.

3. Iguane des Petites Antilles

Iguana delicatissima

Originaire des √ģles antillaises, ce reptile (Iguana delicatissima) est utilis√© par les populations locales comme nourriture. Il peut √©galement √™tre crois√© avec d’autres iguanes, ce qui entra√ģne la perte de la puret√© g√©n√©tique de cette esp√®ce.

Les chats et les chiens domestiques sont une autre menace pour ces iguanes. Ces animaux les chassent, surtout les plus jeunes.

4. Ours polaire

Ursus maritimus

Bien qu’il ne soit pas encore en danger d’extinction, le statut de l’ours polaire (Ursus maritimus) est vuln√©rable en raison de l’impact du changement climatique.

Ces animaux vivent dans les r√©gions gel√©es de l’Arctique et se nourrissent principalement de phoques. Avec le r√©chauffement climatique et la perte de glace, l’habitat de l’ours polaire risque de dispara√ģtre.

5. Lion de mer de Nouvelle-Zélande

Phocarctos hookeri

Le lion de mer de Nouvelle-Zélande (Phocarctos hookeri) ne compte que 3 000 habitants. La chasse sans discernement est la principale menace pour cet animal.

6. Vautour à tête blanche

Trigonoceps occipitalis

Le vautour √† t√™te blanche (Trigonoceps occipitalis) est un oiseau charognard d’Afrique. Leur nombre a diminu√© de fa√ßon alarmante au cours des dix derni√®res ann√©es.

Les agriculteurs utilisent du poison pour tuer les lions et les hyènes qui endommagent leurs cultures; le vautour est empoisonné en mangeant ces animaux morts.

7. Singe araignée à tête noire

Ateles fusciceps

Le singe araign√©e √† t√™te noire (Ateles fusciceps) est originaire des for√™ts tropicales de Colombie, d’√Čquateur et de Panama. Il vit principalement √† la cime des arbres et se nourrit de fruits. Il est menac√© en raison de la perte de son habitat et de la chasse.

8. Requin baleine

Rhincodon typus

Le requin baleine (Rhincodon typus) est le plus gros poisson de la plan√®te. Il peut mesurer jusqu’√† 10 m√®tres et pr√©sente un motif en pointill√© caract√©ristique. Il habite une grande partie des mers tropicales et temp√©r√©es des oc√©ans Atlantique, Pacifique et Indien. Dans certains pays, l’aileron sert √† faire des soupes. Depuis 2016, il est en danger d’extinction.

9. Poisson-lune

Bien bien

Le Mola mola (nom scientifique), également appelé headfish, sunfish ou sunfish, vit dans les zones tempérées et chaudes de tous les océans.

Ce poisson se caract√©rise par son corps plat sur les c√īt√©s et par son grand poids (de 250 kg √† une tonne). Il ressemble √† un poisson sans corps, avec seulement la t√™te et la queue.

Sa nourriture préférée est la méduse ou la méduse. Les sacs plastiques qui polluent les mers et les océans sont consommés par ces poissons, avec des conséquences irréparables.

10. Magnifique crapaud

Sanopus splendidus

De splendides poissons-crapauds (Sanopus splendidus) se trouvent sur l’√ģle de Cozumel au Mexique et dans les grottes de corail au Belize.

Ce poisson se caract√©rise par ses couleurs √©clatantes et sa forme aplatie. La pollution, la transformation c√īti√®re et l’augmentation du tourisme sont les plus grandes menaces contre cette esp√®ce.

11. Bourdon Rusty Patch

bourdon

Le bourdon tachet√© de rouille (Bombus affinis) vit au Canada, au Mexique et aux √Čtats-Unis. D’une grande importance en agriculture, cet insecte pollinisateur construit ses ruches sur le sol. Malheureusement, leur population a diminu√© en raison des pesticides, des dommages caus√©s √† leur habitat et des parasites d’autres r√©gions.

12. Paresseux pygmée

Bradypus pygmaeus

Le paresseux pygm√©e (Bradypus pygmaeus) vit uniquement sur l’√ģle Escudo de Veraguas, sur la c√īte est du Panama. √Ä seulement un demi-m√®tre de longueur, cette esp√®ce est le plus petit des paresseux. Il se nourrit principalement des feuilles des arbres et ses mouvements sont tr√®s lents.

Le tourisme sur l’√ģle et la capture d’animaux pour les garder comme animaux de compagnie nuisent √† la population de cette esp√®ce.

13. Perroquet amazonien équatorien

Iliazine amazone

Ce bel oiseau est en danger d’extinction depuis 2014. Le perroquet amazonien √©quatorien (Amazona lilacina) est originaire des mangroves et des for√™ts tropicales de l’√Čquateur.

En raison de sa nature timide, il est utilis√© comme animal de compagnie. On estime qu’il reste moins de 2 500 perroquets en raison de la destruction des mangroves.

14. Tortue étoilée de Madagascar

Astrochelys radiata

La tortue √©toil√©e de Madagascar ou tortue ray√©e (Astrochelys radiata) vit de nombreuses ann√©es et se nourrit de plantes et de fruits. Il est en danger d’extinction depuis 2008. Les habitants de Madagascar les utilisent comme nourriture et comme animaux de compagnie.

Protection des animaux en danger d’extinction

Afin de pr√©venir l’extinction des animaux, des programmes de protection captive et des parcs naturels ont √©t√© cr√©√©s. Une autre mesure est la r√©glementation de la chasse et de la p√™che dans certaines r√©gions g√©ographiques.

Il existe des organisations dont la t√Ęche est d’alerter et d’√©duquer sur les effets de la perte d’esp√®ces animales. On peut citer:

  • l’Union internationale pour la conservation de la nature UICN (pour son acronyme en anglais),
  • le groupe de conservation Paz Verde (Green Peace) et
  • la WWF (World Wildlife Foundation) Wildlife Foundation, entre autres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *