Cercle chromatique

Le cercle chromatique, ou roue chromatique, est un représentation graphique et organisée des couleurs primaires, secondaires et complémentaires, dans lequel ses tons et ses nuances peuvent être différenciés.

Les cercles de couleur peuvent être constitués de six, 12, 48 couleurs ou plus représentées de manière segmentée ou dégradée.

Ils peuvent être divisés en:

  • Roue chromatique traditionnelle.
  • Roue chromatique naturelle, avec des mod√®les de couleurs additifs (RVB) et soustractifs (CMJN).

G√©n√©ralement, les cercles de couleurs qui contiennent un grand nombre de couleurs sont souvent utilis√©s dans l’industrie, le design, la peinture ou le maquillage pour comprendre comment fonctionne l’harmonie entre les couleurs.

Roue chromatique traditionnelle

La roue chromatique traditionnelle est composée des couleurs primaires:

  • rouge
  • Jaune
  • bleu

Par couleurs secondaires:

  • Orange
  • vert
  • Violet

Vous pouvez également ajouter les couleurs complémentaires résultant du mélange des couleurs primaires et secondaires dans des proportions égales:

  • Jaune orange
  • Rouge orang√©
  • violette rouge
  • Bleu violet
  • Bleu verdatre
  • Jaune verd√Ętre

Cette roue chromatique est √©galement connue sous le nom de RYB pour son acronyme en anglais (rouge, jaune, bleu), et elle pr√©c√®de la roue chromatique du mod√®le de couleur de pigment CMJN. Bien qu’il soit consid√©r√© comme archa√Įque, il est encore largement utilis√© dans les √©tudes d’art plastique.

Roue des couleurs naturelles

Roue des couleurs naturelles

La roue chromatique naturelle expose les couleurs primaires des modèles de couleurs RVB et CMJN.

La roue chromatique naturelle est celle qui expose les couleurs visibles dans le spectre de la lumi√®re. Il d√©coule des √©tudes men√©es par le scientifique Isaac Newton sur la nature de la lumi√®re et de ses segments. Plus tard, ces connaissances se pr√©cisent avec l’apparition de la photographie couleur.

Ce cercle chromatique est composé des couleurs qui composent:

  • le mod√®le RVB: rouge, vert et bleu, les couleurs primaires de la lumi√®re.
  • le mod√®le CMJN: cyan, magenta et jaune, couleurs primaires par pigment.

Les couleurs noir et blanc n’apparaissent pas dans le cercle chromatique car elles sont neutres, comme le gris qui r√©sulte de leur m√©lange. Le blanc repr√©sente l’union de toutes les couleurs du spectre lumineux et le noir se r√©f√®re √† l’absence de couleur.

Modèle de couleur additif ou modèle RVB

 

Le mod√®le de couleur additif, √©galement appel√© RVB (rouge, vert, bleu) ou RVA (rouge, vert et bleu), pour l’acronyme de couleurs en espagnol, est compos√© de:

  • Couleurs primaires: rouge, vert, bleu.
  • Couleurs secondaires: cyan, magenta, jaune.

Il consiste en la cr√©ation d’une couleur par l’ajout de couleurs, ce qui implique l’incorporation de lumi√®re. La somme de ces couleurs primaires g√©n√®re la couleur blanche.

Dans ce modèle de roue chromatique, les couleurs opposées sont:

  • jaune bleu
  • magenta – vert
  • cyan – rouge

Modèle de couleur soustractive ou modèle CMJN

 

Le modèle de couleur soustractif, également appelé CMJN (cyan, magenta, jaune, noir), est composé de:

  • Couleurs primaires: cyan, magenta et jaune, d’o√Ļ provient la couleur noire.
  • Couleurs secondaires: rouge, vert et bleu.

Ce mod√®le est compos√© des couleurs primaires par pigment, qui sont celles qui absorbent une certaine quantit√© d’ondes √©lectromagn√©tiques et en r√©fl√©chissent d’autres. Pour cette raison, lorsqu’il n’y a pas de lumi√®re dans un espace, les couleurs des objets qui nous entourent ne peuvent √™tre appr√©ci√©es.

Dans ce modèle, les couleurs opposées sont:

  • rouge – cyan
  • magenta – vert
  • bleu jaune

À quoi sert la roue chromatique?

 

La roue chromatique fournit des informations sur la manière dont les couleurs doivent être utilisées et combinées, par exemple:

  • Couleurs chaudes et froides: permet d’identifier et de diff√©rencier les couleurs chaudes (jaune, rouge, orange, entre autres) et les couleurs froides (bleu, violet, vert, entre autres). Chaque groupe occupe la moiti√© de la roue chromatique.
  • Combinaison de couleurs: permet de d√©couvrir quelles combinaisons de couleurs peuvent √™tre r√©alis√©es.
  • Couleurs primaires– Identifiez les couleurs primaires traditionnelles: rouge, jaune et bleu. Ceux-ci sont situ√©s dans des positions oppos√©es pour √©viter de cr√©er des tonalit√©s ind√©finies.
  • Saturation maximale: Affiche les couleurs √† leur saturation ou luminosit√© maximale. Autrement dit, comme on le voit dans le spectre de la lumi√®re.
  • Transition de couleur: expose les couleurs que nous devons utiliser pour faire une transition de couleur.
  • Des couleurs compl√©mentaires– sont dans des positions oppos√©es pour obtenir les combinaisons de teintes les plus opaques. Autrement dit, les couleurs qui sont dans des positions oppos√©es sont m√©lang√©es afin de d√©sactiver la tonalit√© de couleur.
  • Harmonie des couleurs: vous pouvez appr√©cier le lien et l’harmonie qui existent entre les couleurs.
  • Outil de travail: il sert d’outil de travail de base pour les peintres, les designers, entre autres.

Jeu de couleurs de roue chromatique

Il existe différentes manières de créer des combinaisons de couleurs à travers le cercle chromatique, parmi lesquelles:

Cercle monochrome

  • Combinaison monochromatique: il s’agit de choisir une couleur et d’utiliser ses diff√©rentes nuances. Par exemple, prenez la couleur verte et utilisez son vert fonc√©, son vert clair, entre autres.

Combinaison de couleurs analogue

  • Combinaison analogue: fait r√©f√©rence √† la combinaison de couleurs contigu√ęs sur la roue chromatique qui sont harmoniques et √† faible contraste. Par exemple, l’utilisation de couleurs violettes, bleues et bleu-violet.

Schéma de couleurs complémentaire

  • Sch√©ma de couleurs compl√©mentaire: fait r√©f√©rence √† la combinaison de couleurs qui sont dans des positions oppos√©es sur le cercle chromatique parce qu’elles sont oppos√©es. Par exemple, les couleurs rouge et vert.

Combinaison de couleurs triade

  • Combinaison en triades: C’est la combinaison de trois couleurs √©quidistantes sous la forme d’un triangle √©quilat√©ral, c’est-√†-dire avec ses trois parties √©gales. Par exemple, les couleurs bleu-violet, rouge-orange et jaune verd√Ętre.

 

√Čtiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *