Décrochage scolaire

D√©crochage scolaire fait r√©f√©rence √† une situation dans laquelle l’√©l√®ve s’absente √† plusieurs reprises de la classe jusqu’√† ce qu’il abandonne finalement l’√©cole et quitte le syst√®me √©ducatif. Par cons√©quent, sa pr√©paration acad√©mique n’est pas termin√©e.

C’est un ph√©nom√®ne scolaire qui d√©coule de diverses situations qui peuvent √™tre familiales, scolaires, sociales ou √©conomiques et qui affectent n√©gativement l’√©l√®ve et son contexte, c’est pourquoi ils sont pouss√©s √† abandonner leurs √©tudes.

Généralement, ces situations surviennent lorsque le jeune étudiant est dans le développement de sa préparation secondaire ou universitaire, raison pour laquelle il ne peut pas terminer ses études pour obtenir un certificat académique.

Il est important de souligner la n√©cessit√© pour tous les individus de mener √† bien les diff√©rents processus √©ducatifs, ceux-ci nous permettent de grandir dans les valeurs, d’apprendre √† socialiser, d’acqu√©rir de nouvelles connaissances, de d√©velopper des comp√©tences cognitives et physiques, de s’int√©grer dans la soci√©t√©, d’adopter des comportements, de ressentir partie d’une communaut√©, s’identifier culturellement, entre autres.

Décrochage scolaire 2

Des mesures ou politiques devraient √™tre mises en Ňďuvre pour r√©duire les cas d’abandon scolaire, en tenant compte du bien-√™tre de l’√©l√®ve et de la soci√©t√© en g√©n√©ral.

Diverses √©tudes ont r√©v√©l√© que l’abandon scolaire est plus fr√©quent dans les pays en d√©veloppement que dans les pays d√©velopp√©s ou industrialis√©s. Par exemple, en Am√©rique latine, le pourcentage d’abandon scolaire est √©lev√©.

Les causes sont diverses, selon des √©tudes pr√©par√©es par des organisations internationales; comme le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), l’Organisation de coop√©ration et de d√©veloppement √©conomiques (OCDE), ont √©tabli comme principaux facteurs de d√©crochage scolaire: la pauvret√©, la malnutrition, l’exclusion sociale ou l’environnement familial.

La famille, en tant que principal type d’organisation sociale, joue un r√īle fondamental dans la pr√©vention ou l’incitation, selon le cas, du d√©crochage scolaire. Les parents, repr√©sentants ou tuteurs doivent s’assurer que leurs enfants ou repr√©sent√©s assistent aux cours et √©tudient.

Cependant, il existe des cas dans lesquels, en raison de certains contextes familiaux, des difficultés financières, du fait de ne pas avoir de résidence fixe ou adéquate, du soutien nul des parents, entre autres, ce sont généralement de grands obstacles pour les jeunes à terminer leur formation académique.

Dans ce sens, les parents devraient √™tre les premi√®res figures d’autorit√© √† encourager leurs enfants √† assister aux cours, √©tudiez et pr√©parez-vous √† compl√©ter votre formation professionnelle.

De plus, il ne faut pas oublier que l’√©ducation acad√©mique doit √™tre compl√©t√©e par des valeurs familiales comme le respect, la responsabilit√©, la solidarit√© ou l’amiti√©, afin de former de bons √™tres capables d’agir de mani√®re responsable dans n’importe quelle situation.

Dans chaque soci√©t√©, il est important d’avoir des jeunes pr√©par√©s acad√©miquement et dans divers domaines d’√©tudes, ceci afin de pouvoir r√©pondre aux multiples besoins quotidiens d’un pays, en particulier ceux qui sont en voie de d√©veloppement.

Causes du décrochage scolaire

Décrochage scolaire 3

Les causes de l’abandon scolaire sont nombreuses, il est donc important que les parents ou tuteurs et enseignants prennent en compte tout changement d’habitude ou de comportement qui n’est pas typique de l’√©l√®ve.

Apr√®s avoir men√© diverses enqu√™tes et √©tudes, une s√©rie de causes qui motivent l’abandon scolaire ont √©t√© d√©termin√©es, beaucoup d’entre elles sont li√©es √† des contextes ext√©rieurs au domaine acad√©mique, mais qui affectent l’√©tudiant, ses performances, son avenir professionnel de la m√™me mani√®re et le travail.

Pour √©viter et r√©duire les taux d’abandon, il est important que les parents, les enseignants et les autres proches de l’√©l√®ve les encouragent √† poursuivre leurs √©tudes ind√©pendamment des difficult√©s.

De m√™me, il est n√©cessaire de mettre en place des politiques √©tatiques ayant pour objectif de r√©duire les cas d’abandon scolaire qui, in√©vitablement, affectent le d√©veloppement d’un pays et de sa soci√©t√© en g√©n√©ral.

Causes économiques

De nombreux √©tudiants se trouvent au milieu d’une situation √©conomique ou financi√®re d√©favorable qui, malheureusement, les limite √† pouvoir poursuivre leurs √©tudes car ils doivent faire face √† d’autres obligations.

Cela peut √™tre d√Ľ √† divers facteurs tels que, par exemple, le fait que la famille g√©n√®re de faibles revenus, des paiements mensuels √©lev√©s pour les √©tudes, que l’√©tudiant doit travailler pour payer son logement, sa nourriture, ses √©tudes, ainsi que ses d√©penses d’habillement et de chaussures, entre autres. .

Dans les cas les plus critiques, des familles ont été retrouvées dans lesquelles des mineurs quittent leurs études pour travailler et assurer le soutien quotidien de toute la famille.

Il y a des cas o√Ļ les parents ne peuvent pas se permettre des √©tudes universitaires en raison d’autres responsabilit√©s financi√®res ou lorsque l’√©tudiant estime qu’il est plus pratique de travailler √† temps plein que de poursuivre des √©tudes universitaires.

Causes familiales

Se refiere a las situaciones familiares que se tornan complejas por diversas razones como el divorcio de los padres, un familiar que padezca una enfermedad grave, la discapacidad o fallecimiento de un miembro de la familia, el embarazo precoz, el consumo de bebidas alcohólicas o drogas , entre autres.

De nombreux √©tudiants se retrouvent au milieu de circonstances familiales qui, en plus d’affecter leurs √©tudes, perturbent √©galement leur vie sociale et leur rapport √† l’environnement. Par cons√©quent, ils sont incit√©s √† rejoindre le d√©crochage scolaire.

Par exemple, dans le cas o√Ļ une jeune √©tudiante tombe enceinte au milieu d’une ann√©e ou d’une p√©riode scolaire, c’est d√©j√† une raison pour avoir √† abandonner ses √©tudes pour une longue ou une dur√©e ind√©termin√©e, maintenant elle doit s’occuper de son enfant et ses responsabilit√©s maternelles.

Causes personnelles

Il se r√©f√®re aux abandons scolaires motiv√©s par une maladie particuli√®re, la d√©pression, l’insatisfaction, le d√©sint√©r√™t, des attentes √©lev√©es concernant le niveau scolaire, des d√©saccords avec les enseignants, des camarades de classe ou un m√©contentement √† l’√©gard de l’administration scolaire.

Il convient √©galement de mentionner que les cas d’intimidation ou de discrimination sont √† l’origine de l’abandon scolaire. M√™me la non-adaptation au groupe de partenaires d’√©tude doit √™tre prise en compte.

Par exemple, il y a des √©tudiants qui perdent tout int√©r√™t √† poursuivre leurs √©tudes parce qu’ils traversent un processus de d√©pression engendr√© par des situations en dehors de celles acad√©miques.

Dans ces cas, tant les parents que les enseignants doivent √™tre conscients de l’√©l√®ve, le motiver et lui apporter toute l’aide n√©cessaire, y compris psychologique, pour surmonter ledit √©pisode et √©viter d’√©ventuelles rechutes.

Causes sociales

Certains jeunes sont contraints d’abandonner l’√©cole parce qu’ils font face √† une sorte de punition ou de sanction judiciaire d√©coulant d’activit√©s ill√©gales comme le vol, ils font partie de gangs qui commettent du vandalisme et intimident les gens, entre autres.

Ces causes peuvent √©galement √™tre accompagn√©es de divers facteurs familiaux ou personnels qui conduisent l’√©l√®ve √† prendre une mauvaise position dans la soci√©t√©. Dans ces cas, les lois ou r√®glements en g√©n√©ral ne sont pas respect√©s.

On peut √©galement citer les diff√©rents types de discrimination sociale, culturelle ou religieuse auxquels sont soumis ceux qui viennent d’autres origines ou pratiquent des coutumes diff√©rentes.

Par exemple, les cas de jeunes qui en l’absence ou peu d’attention de leurs parents, proches ou responsables se sentent seuls et cherchent compagnie √† des personnes inconnues et erron√©es qui peuvent les inciter √† mal agir et leur enseigner des valeurs anti-sociales.

Causes pédagogiques

Certains √©l√®ves recourent √† la d√©sertion sociale parce qu’ils ont de faibles r√©sultats scolaires ou une faible motivation qui conduit √† de mauvaises notes, des probl√®mes de comportement, des absences constantes, des r√©p√©titions de mati√®res, la perte de l’ann√©e scolaire ou du semestre, de la discrimination, entre autres.

Pour que les r√©sultats scolaires des √©l√®ves soient au niveau requis, ils doivent d√©ployer une plus grande motivation et des efforts pour obtenir de meilleures notes et l’approbation continue des mati√®res, des ann√©es scolaires ou des semestres.

Par cons√©quent, il est important que les parents, les repr√©sentants et les √©ducateurs soient attentifs aux attitudes et aux difficult√©s qui peuvent √™tre observ√©es chez l’√©l√®ve, de cette mani√®re, ils peuvent √™tre aid√©s et motiv√©s t√īt et les emp√™cher d’abandonner leurs √©tudes.

Conséquences du décrochage scolaire

Décrochage scolaire.4

Parmi les conséquences du décrochage scolaire, la possibilité de ne pas obtenir un emploi avec une rémunération économique optimale couvrant les dépenses des besoins de base ressort.

Le d√©crochage scolaire entra√ģne diff√©rentes cons√©quences qui, dans une large mesure, affectent √† la fois l’√©l√®ve, sa famille et son contexte social. Parmi les cons√©quences qui ressortent, on peut citer:

  • Affectent n√©gativement le d√©veloppement continu du capital humain d’un pays.
  • Obtenez des emplois offrant des salaires bas ou insuffisants pour couvrir vos besoins de base.
  • G√©n√©rer des co√Ľts sociaux √©lev√©s car le capital humain est moins qualifi√©.
  • Promouvoir les in√©galit√©s sociales.
  • Tendance √† augmenter les taux de criminalit√©.
  • Cela peut entra√ģner des d√©pressions personnelles et des frustrations pour ne pas avoir termin√© vos √©tudes ou votre carri√®re professionnelle.
  • Augmentez la possibilit√© d’ex√©cuter des travaux de mani√®re incorrecte.
  • Augmenter le taux de personnes qui d√©pendent des organismes de bienfaisance publics.
  • Limiter le d√©veloppement √©conomique et social des pays.

 

√Čtiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *