Exemples de métaphore

La mĂ©taphore est un figure littĂ©raire ou rhĂ©torique qui ressemble Ă  un terme rĂ©el avec un autre figuratif ou imaginaire. Sa fonction est d’enrichir le langage en remplaçant les concepts associĂ©s afin de dĂ©crire ou mettre en Ă©vidence une caractĂ©ristique de quelque chose ou de quelqu’un. Il est utilisĂ© Ă  la fois dans le langage littĂ©raire et quotidien, car ils servent Ă  donner une plus grande expressivitĂ© ou beautĂ© Ă  ce que vous voulez communiquer.

MĂ©taphores courtes

1. Vos cheveux dorés. (Cela ressemble à la couleur des cheveux blonds)

2. Nuages ​​de coton. (Fait référence à la texture à laquelle ressemblent les nuages)

3. Les cheveux de la mer. (Pour faire référence aux vagues de la mer)

4. Les perles de votre bouche. (Se réfère aux dents)

5. La nouvelle m’a frappĂ©. (Indique que la nouvelle a gĂ©nĂ©rĂ© un grand Ă©tonnement)

6. Ils l’ont sous une loupe. (Qui est surveillĂ© attentivement)

7. Vos yeux sont noirs de nuit. (La couleur noire des yeux)

8. Le rĂŞve Ă©ternel. (La mort)

9. Le temps, c’est de l’argent. (Indique la valeur du temps)

10. Cela m’a brisĂ© le cĹ“ur. (Fait rĂ©fĂ©rence Ă  la dĂ©ception)

11. Sa peau est un troisième poil. (Peau douce)

12. Cela a brisĂ© mon âme. (Ce quelque chose l’a rendu triste)

13. Il a des nerfs d’acier. (Qui contrĂ´le les impulsions et les nerfs)

14. Larmes de crocodile. (Indique un faux cri)

15. Vous ĂŞtes un soleil. (Qu’est-ce qu’une bonne personne)

16. Cet endroit est un paradis. (Indique que l’endroit est agrĂ©able et agrĂ©able)

17. C’est la fleur de la vie. (La jeunesse)

18. Ses yeux sont des saphirs. (Se réfère à la couleur bleue des yeux)

19. Vous m’avez ouvert les fenĂŞtres de votre âme. (Pour faire rĂ©fĂ©rence Ă  un regard sincère et pur)

20. L’examen Ă©tait un cadeau. (Le test Ă©tait facile Ă  rĂ©pondre)

21. Renata est une bĂŞte. (Indique qu’il a un mauvais caractère)

22. Vos yeux sont deux étoiles. (Mettez en évidence la luminosité des yeux)

23. Votre cĹ“ur est immense. (Fait rĂ©fĂ©rence Ă  la gĂ©nĂ©rositĂ© de quelqu’un)

24. Je suis fou d’elle. (Indique qu’il est très amoureux)

25. Je sens des papillons dans mon estomac. (Se réfère à être amoureux)

26. Courez comme un Ă©clair. (Pour indiquer que c’est très rapide)

27. C’est dans les nuages. (Cela peut indiquer deux choses: que vous ĂŞtes distrait ou que vous ĂŞtes Ă  votre meilleur)

28. Ta voix est une musique pour mes oreilles. (Indique que le ton de la voix est agréable)

29. Il a pleuré des fleuves de larmes. (Se réfère à des pleurs longs et effusifs)

30. Ses bras d’acier. (Bras forts et musclĂ©s)

31. Vos lèvres, pétales parfumés. (Pour se référer au goût des lèvres)

32. Dents en ivoire. (Pour se référer à la couleur des dents)

33. Il m’a volĂ© un sourire. (Indique que vous avez souri Ă  quelqu’un)

34. C’est furieux. (Qui est très en colère)

35. J’ai les mains propres. (Indique que vous n’avez rien fait de mal)

36. Ne me vole plus de temps. (Se réfère à la perte de temps)

37. Vous êtes comme un rêve. (Quelque chose qui a été imaginé et est devenu réalité)

38. Le jour de son anniversaire, des cadeaux l’ont inondĂ©. (Qui a reçu de nombreux cadeaux)

39. Le murmure de la rivière se fait entendre. (Se rĂ©fère au bruit gĂ©nĂ©rĂ© par l’eau de la rivière)

40. Votre tambour thoracique est fort. (Le cœur bat)

41. Les lumières du ciel. (Les étoiles)

42. Printemps de joie. (Abondance de joie)

43. Vous me conduisez sur le chemin du Calvaire. (Indique que quelque chose génère du mécontentement ou de la souffrance)

44. Son corps en ivoire qui brille au soleil de l’après-midi. (La couleur blanche de la peau)

45. Il marche sur les murs. (Qui est très nerveux)

Métaphores dans les poèmes

Dans le genre littĂ©raire, la mĂ©taphore est l’une des figures rhĂ©toriques les plus utilisĂ©es pour donner une plus grande expressivitĂ© et Ă©motivitĂ© aux descriptions d’ĂŞtres, d’objets, de lieux, d’Ă©motions, entre autres.

46. ​​«En concurrence avec tes cheveux,

or polir, le soleil brille en vain,

tandis qu’avec mĂ©pris au milieu de la plaine

Regardez ton front blanc le beau lis… ».

Alors que pour rivaliser avec vos cheveux, Luis de GĂłngora.

MĂ©taphores simples qui font rĂ©fĂ©rence Ă  la couleur blonde brillante des cheveux, ainsi qu’Ă  la couleur blanche du visage d’une femme.

47. «Le vent de l’angoisse les emporte encore.

Ouragans de rĂŞves ils sont encore parfois renversĂ©s. ”

Exemple de mĂ©taphore qui met en Ă©vidence l’idĂ©e qu’il y a un grand nombre de rĂŞves qui viennent en mĂŞme temps.

Poème V, Pablo Neruda.

48. «… que leur les cheveux sont d’or, ses champs avant elysees, ses sourcils se cambrent du ciel, ses yeux soleils, ses joues roses, ses lèvres corail, perle ses dents, albâtre son cou, marbre sa poitrine, ivoire ses mains, le sien blancheur de la neige… ”

Don Quichotte, Miguel de Cervantes.

Exemples de mĂ©taphores simples qui font des comparaisons entre des termes rĂ©els et imaginaires similaires pour enrichir la beautĂ© et l’esthĂ©tique du langage littĂ©raire.

49. «Les bras de Daphné poussaient déjà,

et en longs bouquets il se montra;

dans les feuilles vertes j’ai vu qu’elles devenaient

Les des cheveux que l’or assombrirait.

Sonnet XIII, Garcilaso de la Vega.

MĂ©taphore qui fait rĂ©fĂ©rence Ă  la couleur blonde foncĂ©e des cheveux d’une femme.

cinquante. “Le ruisseau est nĂ©, serpent

qui se détache parmi les fleurs,

et Ă  peine serpent d’argent,

parmi les fleurs ça casse, … ”

La vie est un rĂŞve. Pedro Calderon de la Barca

MĂ©taphore qui fait rĂ©fĂ©rence au ruisseau qui naĂ®t sous la forme d’un serpent entourĂ© de forĂŞt.

MĂ©taphores dans les dictons

Dans le langage courant, il est Ă©galement habituel d’utiliser divers dispositifs littĂ©raires, tels que la mĂ©taphore, afin de transmettre un message particulier. Par exemple:

51. Les gros poissons mangent de petits poissons. (Cela fait référence au fait que les gens puissants ont tendance à vaincre ou à dominer ceux qui ont moins de pouvoir ou de domination).

52. Les murs entendent. (Indique qu’il peut y avoir des gens attentifs Ă  ce qui se dit, discrètement et potins)

53. Oiseau endormi, l’appât entre tardivement dans son ventre. (Fait rĂ©fĂ©rence Ă  la personne paresseuse).

54. Celui qui ne court pas vole. (Indique qu’il y a toujours quelqu’un attentif pour profiter ou profiter de quelque chose)

55 HĂ©, Dieu et son saint nom, combien disent: que cet homme soit mon mari! (MĂ©taphore dans laquelle les femmes invoquent un ĂŞtre divin pour trouver leur beau.

 

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *