Harcèlement

L’intimidation fait r√©f√©rence √† l’intimidation v√©cue par certains enfants et adolescents par d’autres camarades de classe, qui consiste en diff√©rents types d’infractions ou d’humiliations.

Le mot intimidation d√©rive du mot anglais bully, dont la traduction en espagnol est ¬ęmat√≥n¬Ľ ou ¬ęagresor¬Ľ.

L’intimidation ou le harc√®lement scolaire est, en ce sens, le comportement agressif d’un individu envers un autre et qui s’accompagne d’abus physiques, verbaux ou psychologiques, qui est r√©p√©t√© fr√©quemment jusqu’√† ce que des dommages soient g√©n√©r√©s.

Ce type de harc√®lement est v√©cu par de nombreux √©l√®ves, g√©n√©ralement √† l’adolescence, et peut √™tre motiv√© par diverses raisons telles que l’apparence physique, la religion ou l’origine de la victime.

Les agressions d√©riv√©es de l’intimidation cherchent √† maintenir la soumission sur l’autre personne de sorte qu’elle ressent un sentiment constant de peur ou de danger en raison des taquineries, du harc√®lement et de l’agression re√ßus. Ce type de violence peut durer des mois, voire des ann√©es.

Les victimes de harc√®lement sont g√©n√©ralement des jeunes seuls, avec peu d’amis, qui se caract√©risent par le retrait. En fait, l’intimidation peut inciter √† l’exclusion sociale et, dans certains cas, m√™me conduire sa victime au suicide.

Le harc√®lement est une situation grave qui survient dans la coexistence entre enfants et jeunes dans l’espace scolaire, et a des effets n√©gatifs au niveau collectif et individuel qui se refl√®tent dans la socialisation √† l’√©cole et dans la vie quotidienne.

Ses causes et ses cons√©quences sont une source d’alerte tant pour la famille que pour le personnel enseignant des institutions acad√©miques et des amis, car elle peut affecter de mani√®re significative l’avenir de ses victimes et de leurs agresseurs.

L’attention des parents, des autorit√©s scolaires et des jeunes eux-m√™mes sera tr√®s importante pour pr√©venir et √©viter ce type de situations, ainsi que le renforcement de valeurs telles que le respect, la tol√©rance et l’amiti√© √† l’√©cole. De cette mani√®re, les adolescents pourront vivre dans un environnement plus juste et respectueux.

Caract√©ristiques de l’intimidation

Intimidation 3

Les victimes d’intimidation sont constamment harcel√©es.

L’intimidation est un type de violence qui se caract√©rise principalement par le fait d’√™tre exerc√© par des adolescents pendant la phase scolaire contre d’autres camarades de classe.

Voici une série de caractéristiques déterminées par des spécialistes.

  • Il y a une pr√©dominance du pouvoir du harceleur sur la victime.
  • La victime d√©veloppe une peur continue en pr√©sence ou en rencontre avec son agresseur.
  • Les agressions sont constantes, peuvent durer des mois ou des ann√©es, et peuvent √™tre men√©es individuellement ou en groupe.
  • Apr√®s des menaces et des attaques constantes, la victime d√©veloppe la peur et le doute de soi.
  • Les comportements violents comprennent les agressions verbales, physiques et psychologiques.
  • Les victimes diminuent leur rendement scolaire.
  • Les t√©moins d’actions violentes ne participent pas et observent insensiblement ce qui se passe.
  • Les victimes ne veulent pas assister aux cours, elles ne disent rien √† leurs repr√©sentants sur ce qui leur arrive et elles changent radicalement d’humeur.

Types d’intimidation

Agression physique

L’agression physique peut se faire de deux mani√®res, l’une qui inclut le contact physique et l’autre qui ne le fait pas. Les agressions par contact physique comprennent les rituels de pouss√©e, de coups de pied, de tr√©buchement, de coups ou d’initiation. Pour sa part, l’agression physique sans contact fait r√©f√©rence aux actions consistant √† retirer ou √† endommager les biens de la victime, par exemple, voler de l’argent, lui donner des coups de pied, entre autres.

Agression verbale

Cette agression est menée de différentes manières, comprenant généralement des insultes, des surnoms, des surnoms, la confection de rumeurs ou de mensonges sur la victime. Les taquineries sur un handicap ou un trait physique spécifique de la victime doivent également être mentionnées.

Agression psychologique

L’intimidation psychologique affecte l’estime de soi de la victime et renforce ses peurs et ses peurs. Ce type de harc√®lement se caract√©rise par une intimidation constante, du chantage, de la manipulation, de la pers√©cution ou des menaces que la victime re√ßoit de son agresseur. Sont √©galement inclus les cas o√Ļ l’oppresseur force la victime √† faire des choses contre sa volont√©.

Agression sociale

Intimidation 4

La victime d’intimidation est exclue de son groupe de pairs.

Elle consiste √† exclure la victime de ses coll√®gues ou amis par des actions qui les ignorent ou les isolent des autres. La victime d’intimidation est exclue, n’est pas autoris√©e √† participer √† des activit√©s de groupe et est trait√©e de mani√®re incorrecte. Ils sont √©galement victimes de discrimination en raison de leurs caract√©ristiques physiques, de leur position √©conomique, intellectuelle ou raciale.

L’intimidation sexuelle

Il fait r√©f√©rence au harc√®lement, au harc√®lement ou aux abus sexuels dont de nombreux adolescents sont victimes au cours de la scolarit√©. Ces abus sont commis contre le consentement de la victime. Ils comprennent les agressions verbales et physiques et les viols, ainsi que l’homophobie.

Cyberintimidation

Intimidation 2

La cyberintimidation augmente chaque jour avec les progrès technologiques.

La cyberintimidation est apparue √† mesure que les technologies et les m√©dias sociaux sont devenus de plus en plus courants, faciles d’acc√®s et fr√©quents √† utiliser.

Ce type d’intimidation a une grande port√©e et une grande visibilit√© de la part de nombreux utilisateurs qui partagent une et plusieurs fois le contenu visuel, le vol d’identit√© ou les textes dans lesquels ils exposent des agressions physiques, verbales ou psychologiques envers autrui, ce qui rend l’humiliation et l’intimidation sont encore plus.

Gr√Ęce √† l’utilisation de divers appareils √©lectroniques tels que t√©l√©phones portables, tablettes ou ordinateurs, vous avez acc√®s √† divers r√©seaux sociaux, pages Web, blogs, entre autres, qui sont fr√©quemment utilis√©s par les adolescents pour partager ce type de contenu.

Les experts consid√®rent que ce type d’intimidation est l’un des effets les plus n√©gatifs.

Causes de l’intimidation

Intimidation

L’intimidation peut √™tre engendr√©e par diverses causes, √† la fois familiales et sociales.

Les causes de l’intimidation ou de l’intimidation sont diverses et, en g√©n√©ral, complexes. Le bullying peut √™tre g√©n√©r√© dans n’importe quelle √©cole, qu’il s’agisse d’une institution acad√©mique publique ou priv√©e, et le plus vieux est le pire, il y a moins de contr√īle de l’ordre et de surveillance des √©l√®ves.

Pour cette raison, les √©coles doivent aller au-del√† de l’enseignement acad√©mique et enseigner les valeurs sociales et humaines qui encouragent les bonnes actions des personnes.

D’autre part, il convient √©galement de mentionner que parfois l’intimidation d√©rive de diff√©rents probl√®mes familiaux que l’√©tudiant est exp√©riment√© √† la maison.

Par exemple, l’absence de valeurs familiales, avoir des parents violents, subir des abus constants et injustifi√©s de la part de parents ou de tuteurs, √©prouver des difficult√©s socio-√©conomiques, entre autres.

Les enfants ou adolescents qui grandissent dans ces situations s’habituent √† consid√©rer la violence comme quelque chose de naturel, m√™me s’ils souffrent √©galement, et r√©p√®tent ces exp√©riences √† l’√©cole.

Cons√©quences de l’intimidation

Les cons√©quences de l’intimidation peuvent √™tre assez graves, laissant m√™me des cons√©quences tout au long de la vie des victimes. Par cons√©quent, il est important que tout le monde comprenne ce qu’est l’intimidation et comment la pr√©venir.

Dans certains cas, les cons√©quences de l’intimidation peuvent √™tre plus ou moins notoires, cela d√©pendra de la capacit√© de la victime √† faire face et √† surmonter les abus d√©coulant de l’intimidation.

Parmi les cons√©quences les plus courantes de l’intimidation, on peut citer les suivantes:

  • Anxi√©t√© g√©n√©ralis√©e.
  • √Čtats de d√©pression.
  • Diff√©rents √©tats de stress qui peuvent √™tre brefs ou continus.
  • Pens√©es suicidaires.
  • Sentiments haineux
  • D√©sirs de vengeance.
  • Difficult√© √† formaliser les relations interpersonnelles.
  • M√©fiance envers les autres.
  • D√©crochage scolaire.
  • Les agresseurs peuvent commettre des actes criminels.

Comment pr√©venir l’intimidation?

Pour √©viter les brimades, tant de parents, repr√©sentants, amis, enseignants et autres autorit√©s scolaires doivent √™tre tr√®s attentifs aux attitudes des jeunes √©l√®ves, conna√ģtre leurs cercles d’amis, quels endroits ils fr√©quentent habituellement et quelles activit√©s ils aiment faire.

Par conséquent, ce qui suit est conseillé:

  • Promouvoir les valeurs sociales et familiales.
  • P√©naliser les mauvais comportements et attitudes.
  • Donnez des discussions sur l’intimidation.
  • Ne jugez pas vos camarades de classe sur leur apparence ou leurs difficult√©s.
  • Rejetez les actes de violence.
  • Promouvoir l’estime de soi chez les jeunes √©tudiants.
  • Apprenez aux jeunes √† s’excuser.
  • Prenez le temps d’√©couter le jeune et de conna√ģtre ses doutes, ses angoisses, ses peurs, entre autres.
  • Aviser les autorit√©s acad√©miques et les membres de la famille lorsqu’un cas d’intimidation est suspect√©.
  • Favorisez la camaraderie, la justice, la responsabilit√© et le respect.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *