Histoire du volleyball

Volleyball eC’est l’un des sports les plus pratiqu√©s aujourd’hui, se caract√©rise par une plus grande √©galit√© concurrentielle entre les cat√©gories f√©minine et masculine, et jouit d’une grande popularit√© et de nombreux t√©l√©spectateurs. Le volley-ball est √©galement connu sous le nom de volley-ball, de volley-ball ou de volley-ball. Son nom d√©rive du volleyball anglais.

Il se compose de deux √©quipes, compos√©es de six membres, se faisant face dans un champ divis√© par un filet et l’√©l√©ment du jeu est un ballon.

Son objectif principal est de passer le ballon au-dessus du filet central, de sorte qu’il atteigne le sol du c√īt√© de l’√©quipe oppos√©e. et ainsi de suite marquer des points et ainsi de suite. Pendant le jeu, les deux √©quipes exposeront leurs meilleures tactiques de d√©fense et d’attaque pour remporter la victoire.

Origine du volleyball

Volley-ball.1

Le volleyball √©tait √† l’origine jou√© uniquement par des hommes, mais pendant de nombreuses ann√©es, il a √©t√© jou√© par les deux sexes d’√Ęges diff√©rents.

Le volleyball est un jeu de sport cr√©√© par William George Morgan (1870-1942) en 1895, qu’il appela initialement mintonette.

√Ä ce moment-l√†, Morgan travaillait comme instructeur de sport √† la YMCA (Association chr√©tienne des jeunes) de Holyoke dans le Massachusetts, dont il deviendra plus tard directeur de l’√©ducation physique.

Il est √† noter que Morgan avait pr√©c√©demment obtenu son dipl√īme de premier cycle au YMCA de Springfield, o√Ļ il a rencontr√© James Naismith, inventeur du basket-ball (1891), sport dont il a envisag√© plusieurs alternatives pour les adapter au volleyball.

Les cours dispensés par Morgan ont été largement acceptés par les étudiants, ce qui a conduit à une augmentation du nombre de personnes assistant à ses cours.

Prenant cela en compte, Morgan s’est rendu compte qu’il avait besoin de mettre en Ňďuvre un sport alternatif, en particulier pour les √©tudiants qui avaient peu de pr√©paration physique et les adultes (hommes), qui √©tait moins intense que le basket-ball et dans lequel il pouvait mettre ses comp√©tences en pratique. divers programmes d’exercices.

Pour cette raison, il a commenc√© √† concevoir un nouveau jeu de sport et ses r√®gles, bas√© sur ses m√©thodes d’entra√ģnement et en tenant compte de certains √©l√©ments du basket-ball, du tennis et du handball, parmi lesquels on peut citer:

  • Un terrain de jeu couvert de 7,62 mx 15,24 m. Bien qu’il ait √©galement pr√©sent√© la possibilit√© de jouer au jeu dans des espaces ouverts, comme la plage.
  • Un filet plac√© au centre du terrain de jeu √©lev√© √† 1,98 m de haut.
  • Un ballon. Les premiers tests ont √©t√© effectu√©s avec un ballon de basket, mais c’√©tait tr√®s lourd. Morgan a contact√© la soci√©t√© Splading AG & Bros, qui fabriquait une balle en cuir et une chambre interne, d’une circonf√©rence comprise entre 63,5 et 68,6 cm, d’un poids compris entre 252 et 336 grammes.
  • De m√™me, la r√©glementation limite le nombre de joueurs, le nombre de contacts avec le ballon et le nombre de services.

Au cours de ce processus, Morgan a demand√© √† deux coll√®gues, le Dr Franklin Wood et John Lynch, de l’aider √† d√©terminer les caract√©ristiques et les r√®gles g√©n√©rales du volleyball.

Alors, au d√©but de l’ann√©e 1896 Une s√©rie de conf√©rences sportives ont eu lieu au YMCA de Springfield avec l’aide d’enseignants en √©ducation physique des autres branches de cette institution, et Morgan a pr√©sent√© le nouveau jeu.

Pour ce faire, il a d√©montr√©, avec l’aide de deux √©quipes de cinq hommes avec qui il avait d√©j√† effectu√© des tests √† Holyoke, et obtenu une grande r√©ceptivit√© de ses coll√®gues, dont le professeur Alfred T. au volley-ball √©tant donn√© la mani√®re frappante de jouer le ballon en l’air.

Morgan a accept√© la proposition, alors le jeu a commenc√© √† s’appeler volleyball. Puis, en 1952, le nom a commenc√© √† √™tre √©crit en un seul mot volleyball, en anglais.

Volleyball dans le monde

Beach-volley

Les équipes de beach-volley sont composées de deux joueurs dans les catégories masculine et féminine.

Apr√®s la premi√®re introduction du volleyball en 1896, ce est devenu un sport populaire aux √Čtats-Unis gr√Ęce aux efforts d√©ploy√©s par les directeurs sportifs du YMCA pour le faire conna√ģtre dans la soci√©t√© au sens large.

Quelques ann√©es plus tard, en 1900, le Canada √©tait le deuxi√®me pays o√Ļ l’on jouait au volleyball et, de cette fa√ßon, il s’est √©tendu √† d’autres pays d’Asie et du reste de l’Am√©rique.

√Ä partir de 1914, le volley-ball a commenc√© √† √™tre dict√© dans les programmes d’√©ducation des forces militaires am√©ricaines, et pendant la Premi√®re Guerre mondiale, lorsque les soldats am√©ricains sont arriv√©s en Europe, ils ont emport√© ce sport avec eux, qui, rapidement, a √©t√© introduit dans la soci√©t√© europ√©enne. En outre, plus tard, il a atteint l’Afrique.

En conséquence, alors que le volleyball devenait de plus en plus populaire et pratiqué dans divers pays, il est devenu nécessaire de revoir les règles du jeu et faire des ajustements concernant les dimensions du terrain de jeu, la taille du ballon a été déterminée, le nombre de joueurs par équipe a été établi à six, entre autres.

Puis, en 1916, le YMCA a demand√© √† la National College Athletic Association (NCAA) de publier les r√®gles du volleyball, afin qu’elles puissent √™tre diffus√©es plus rapidement.

Plus tard, En 1922, le YMCA a organis√© ce qu’on appelle le premier championnat national de volleyball aux Etats-Unis. Il s’est tenu √† Brooklyn et 27 √©quipes y ont particip√©. La m√™me ann√©e, la premi√®re F√©d√©ration nationale de Tch√©coslovaquie a √©t√© fond√©e, puis celle de Bulgarie.

Pour les Jeux Olympiques de 1924 tenus à Paris, le volleyball ne faisait pas encore partie des sports olympiques, mais une démonstration en fut faite.

Depuis plusieurs ann√©es, seuls des matchs internationaux de volleyball ont √©t√© organis√©s, notamment en Europe de l’Est, o√Ļ des championnats avec un grand nombre de participants avaient d√©j√† √©t√© organis√©s et diff√©rentes f√©d√©rations formalis√©es.

Par exemple, en 1927, la F√©d√©ration du Japon a √©t√© cr√©√©e, en 1928 l’Association de volleyball des √Čtats-Unis (USVA) a √©t√© cr√©√©e et en 1929 les premiers jeux des Cara√Įbes d’Am√©rique centrale ont eu lieu √† Cuba.

Finalement, en 1947 la F√©d√©ration Internationale de Volleyball (FIVB) a √©t√© fond√©e √† Paris, en principe avec 14 f√©d√©rations, cependant, il en compte actuellement 220, parmi lesquelles les f√©d√©rations du Br√©sil, du Japon, des √Čtats-Unis, de Cuba, de Russie, entre autres. Il est √† noter que, depuis 1986 le beach-volley a rejoint la FIVB.

Voir aussi Volleyball.

Règles de volleyball

Arbitrage de volleyball

Les règlements du volleyball ont été modifiés au fil des ans afin de rendre les jeux plus justes et exigeants.

Pour que le volley-ball se d√©roule correctement, il est n√©cessaire de respecter une s√©rie de r√®gles, dont beaucoup sont √©tablies depuis sa cr√©ation et d’autres qui ont √©t√© modifi√©es ou ajout√©es au fil du temps afin de mieux arbitrer les matchs. Voici les principales r√®gles du volleyball.

Terrain de jeux

  • Le terrain de jeu est un rectangle de 18 m de long et 9 m de large, dont le centre est divis√© par un filet qui s√©pare les deux √©quipes. S’il s’agit d’un terrain clos, la hauteur sous plafond doit √™tre d’au moins 7 m et pour les comp√©titions internationales de 12,5 m.
  • La zone libre du terrain doit √™tre de 3 m et dans les comp√©titions internationales de 5 m.
  • La surface du champ ne doit pas √™tre rugueuse.

Lignes de champ

  • La ligne m√©diane divise le champ en deux parties √©gales de 9 m chacune. Sur cette ligne, le filet est plac√©.
  • La zone d’attaque est d√©limit√©e par une ligne √† 3 m du filet des deux c√īt√©s et s’√©tend √† l’ext√©rieur du terrain. Aucun jeu d√©fensif n’est autoris√© dans cette zone.

Zones

Dans les champs fermés, la zone libre mesure au moins trois mètres de large dans laquelle les jeux sont autorisés. Dans cette zone, il ne devrait y avoir aucun objet qui gêne le jeu.

Net

  • S’il est situ√© au milieu du terrain, fix√© sur deux poteaux de 2,55 m de haut.
  • Les poteaux o√Ļ le filet est attach√© sont plac√©s √† l’ext√©rieur du champ, √† au moins 1 m de la limite.
  • Le filet doit mesurer 1 m de large sur 9,5 m ou 10 m de long.
  • Lorsqu’il est plac√©, il doit √™tre tendu, de cette fa√ßon, la balle peut rebondir lorsqu’elle est touch√©e.
  • La hauteur √† laquelle le filet est plac√© est variable. Par exemple, dans les cat√©gories m√Ęles adultes, elle est de 2,43 m et chez la femelle, elle est de 2,24 m.
  • Il a deux bandes, une sur le bord sup√©rieur et une sur le bord inf√©rieur.
  • Les bandes ont des lignes lat√©rales fix√©es perpendiculairement, et des tiges de 80 cm font saillie sur le dessus, qui ne doivent pas √™tre touch√©es par le ballon ou par les joueurs.

Boule sphérique

Ballon de volleyball

Les ballons de volley-ball se caractérisent par leur rembourrage.

  • Sa surface peut √™tre en cuir ou en mati√®re synth√©tique et sans coutures.
  • Il a une chambre int√©rieure en caoutchouc.
  • Sa circonf√©rence doit √™tre comprise entre 65 et 67 cm.
  • Il p√®se entre 260 et 280 g.
  • Depuis 1998, le ballon peut avoir une combinaison de trois couleurs maximum.

Ponctuation

  • Le jeu se compose de cinq ensembles ou blocs. Une √©quipe gagne lorsqu’elle accumule le plus de points en trois sets.
  • Les points √† atteindre doivent √™tre de 25 ou plus par s√©rie.
  • La dur√©e du jeu est variable. Cela d√©pend en grande partie du score obtenu par les √©quipes dans chaque set. Dans certains cas, il peut m√™me aller 3-0, et la dur√©e de chaque s√©rie est diff√©rente.
  • Les points sont obtenus lorsque l’√©quipe adverse commet l’une de ces erreurs: laisser le ballon toucher le sol de son terrain, si le ballon tombe en dehors du terrain lors d’une erreur d’attaque ou de d√©fense, lorsque le joueur effectue trois touches de suite sans passer le balle, si pendant le service les joueurs sont dans la mauvaise position, si un joueur passe dans la zone oppos√©e, si la balle est re√ßue avec les doigts, s’il y a contact dans le filet entre les tiges.

Pendant la partie

  • Le jeu commence par un coup de pied de balle par le serveur. Avec le coup, le ballon devrait passer de l’autre c√īt√© du filet.
  • Une √©quipe doit passer le ballon au-dessus du filet en attendant qu’il touche le sol du terrain de l’adversaire pour marquer des points. Cependant, l’√©quipe adverse jouera pour √©viter que cela ne se produise et vice versa.
  • Le jeu continue jusqu’√† ce que le ballon touche le sol ou quitte le terrain.
  • Les √©quipes sont compos√©es de six joueurs sur le terrain. Cependant, une √©quipe peut √™tre compos√©e de 14 joueurs au total plus les entra√ģneurs, assistants et m√©decins.

Les rotations

Dans chaque set, les joueurs doivent tourner leur position, dans le sens des aiguilles d’une montre, moins le Lib√©ro. Ces changements rendent les strat√©gies du jeu plus complexes. Cependant, une fois que le set a commenc√©, chaque joueur peut se d√©placer dans n’importe quelle direction en fonction des mouvements.

Libéro

  • Il s’agit du joueur d√©fensif. Lors de la rotation, il peut entrer ou sortir du terrain pour remplacer un autre joueur en position d√©fensive.
  • Il est identifi√© car son uniforme est d’une couleur diff√©rente de celle du reste de l’√©quipe.
  • Pendant le d√©veloppement du jeu, il ne peut y avoir qu’un seul Lib√©ro sur le terrain.
  • Il ne peut pas √™tre capitaine, il ne peut pas bloquer et il ne peut pas servir.

Changements

  • Les joueurs de la formation de d√©part du set ne peuvent √™tre remplac√©s qu’une seule fois et doivent ensuite √™tre r√©int√©gr√©s pour occuper la position du joueur qui les a remplac√©s.
  • Un seul changement peut √™tre effectu√© par joueur.
  • Des modifications doivent √™tre effectu√©es dans la zone d√©limit√©e par les lignes situ√©es √† trois m√®tres du r√©seau.
  • Les entr√©es et sorties du Libero ne sont pas compt√©es et sont effectu√©es lorsque le ballon n’est pas en jeu.

Temps de repos

  • Les temps de repos ne peuvent √™tre demand√©s que par l’entra√ģneur.
  • Jusqu’√† deux heures de 30 secondes peuvent √™tre demand√©es dans chaque ensemble.
  • Pendant cette pause, les joueurs peuvent recevoir des instructions de l’entra√ģneur.

Arbitrage

L’arbitrage est compos√© d’un arbitre principal, d’un arbitre assistant, d’un marqueur, d’un marqueur adjoint et de 2 √† 4 juges de lignes.

 

√Čtiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *