information

En termes g√©n√©raux, les informations sont appel√©es ensemble de donn√©es qui contient une signification et qui, une fois organis√©es, fournissent des connaissances et la possibilit√© d’√©tablir une id√©e, un objectif ou une action autour de quelque chose.

Le mot information a des significations diff√©rentes, son utilisation est donc large et englobe divers domaines d’√©tude, tels que les sciences sociales, la communication, la biologie ou l’informatique.

De m√™me, il existe diff√©rentes raisons pour lesquelles les gens doivent avoir acc√®s √† des informations sur quelqu’un, quelque chose, une circonstance ou un ph√©nom√®ne. Cette recherche peut √™tre due √† une simple curiosit√©, √† l’incertitude ou au r√©el besoin de connaissances sp√©cifiques pour r√©pondre √† une question ou prendre une d√©cision. Il s’agit √©galement de fournir des informations ou de les partager avec d’autres.

Lorsque ces donn√©es significatives sont obtenues ou partag√©es, un changement d’√©tat des connaissances est r√©alis√©, soit par un √™tre vivant, soit par un syst√®me, ce qui permet de r√©pondre √† une s√©rie de questions ou de situations particuli√®res, en pouvant modifier les relations avec l’environnement.

Quelle est l’information pour

Information-connaissanceActuellement, il existe une grande quantit√© d’informations, avec ou sans valeur, il est donc n√©cessaire que les gens proc√®dent √† une analyse critique de ce qui leur vient entre les mains pour distinguer ces diff√©rences.

L’information est utilis√© pour r√©duire l’incertitude ou augmenter le contenu que vous avez dans un certain domaine, contexte ou situation, il est donc consid√©r√© par beaucoup comme un outil pour acqu√©rir des connaissances.

Cependant, avoir acc√®s √† de grandes quantit√©s d’informations ne garantit pas un haut niveau de connaissance, car pour cela il est n√©cessaire que les gens traitent les nouvelles donn√©es √† partir d’une analyse critique et du discernement, afin de distinguer les informations correctes des mauvaises. un.

En ce sens, les informations devrait servir à guider certaines actions ou prises de décision, ainsi que pour clarifier ou compléter diverses connaissances.

√Ä l‚Äôheure actuelle, la soci√©t√© en g√©n√©ral a un meilleur acc√®s √† des types d‚Äôinformation vastes et diversifi√©s en raison du d√©veloppement technologique important, qui a conduit √† ce que les sp√©cialistes appellent la ¬ęsoci√©t√© de l‚Äôinformation¬Ľ.

Cependant, cela ne garantit pas que lesdites informations ont g√©n√©r√© une plus grande connaissance ou une meilleure utilisation de ces donn√©es, car pour cela, tous les citoyens devraient disposer et conna√ģtre les outils n√©cessaires pour distinguer ou comprendre ledit contenu, et cela ne se produit pas dans la r√©alit√©. n’arrive pas toujours correctement ou ne remplit pas sa fonction de communication d’un message.

D’autre part, il convient de mentionner qu’en fonction de la qualit√© des informations auxquelles nous avons acc√®s, ainsi que de leur analyse et de leur utilisation correcte, de meilleurs r√©sultats peuvent √™tre obtenus dans la prise de d√©cisions en temps opportun ou dans la capacit√© de r√©ponse n√©cessaire avant une situation particuli√®re.

Historique de l’information

L’histoire de l’information et la mani√®re dont elle a √©t√© produite, transmise et utilis√©e a subi diverses transformations avec le d√©veloppement de l’humanit√©. Il ne faut pas oublier que l‚Äôinformation peut √™tre transmise de diverses mani√®res, que ce soit par le biais de messages oraux ou √©crits, et par divers canaux de communication.

Autrefois, au Moyen √āge, une grande accumulation d’informations √©tait prot√©g√©e dans les biblioth√®ques des monast√®res, auxquelles peu de gens avaient acc√®s. Divers documents y √©taient conserv√©s, pour la plupart uniques et de nature politique, religieuse, m√©dicinale, culturelle, entre autres.

Cependant, avec l’invention de l’imprimerie √† l’√®re moderne, les Ňďuvres litt√©raires et autres documents pouvaient √™tre reproduits en s√©rie, de sorte que la transmission et l’acc√®s √† l’information avaient une plus grande port√©e. Cela a m√™me conduit √† l’√©mergence des journaux, un moyen de communication sociale cr√©√© pour partager des informations pertinentes pour la soci√©t√© en g√©n√©ral.

Tout au long du XXe si√®cle, l’information en tant que concept a subi des changements et il a √©t√© fait r√©f√©rence √† des informations de nature scientifique, sociale, politique et culturelle compte tenu de l’importante recherche men√©e. De m√™me, les m√©dias ont √©merg√©, comme la radio et la t√©l√©vision, qui ont rendu disponibles de grandes quantit√©s d’informations.

Plus tard, avec l’√©mergence d’Internet, de nouvelles connexions technologiques sont apparues qui ont conduit √† un changement de paradigme dans la communication, la transmission de donn√©es et leur d√©codage.

Les canaux de communication ont √©t√© √©largis et les relations √©conomiques, politiques et sociales dans le monde ont chang√©, du fait que les gens ont un meilleur acc√®s √† l’information sans limitation de distance ou de temps.

Au 21e si√®cle, et avec le ph√©nom√®ne de la mondialisation, les gens ont instantan√©ment acc√®s √† d’innombrables types d’informations. Cela est d√Ľ, dans une large mesure, aux √©volutions technologiques, √† la cr√©ation de dispositifs aux capacit√©s de stockage √©tendues, aux r√©seaux de communication et autres outils informatiques qui ont permis de g√©n√©rer, transmettre et partager plus rapidement et efficacement la gestion des donn√©es.

Caract√©ristiques de l’information

Fonction d'informationLes informations à partager doivent être fiables, actuelles, utiles et garantir que leur contenu et leur signification valorisent davantage les connaissances des personnes.

Les principales caractéristiques des informations sont:

  • Les informations sont compos√©es d’une s√©rie de donn√©es organis√©es et charg√©es de contenu.
  • Cela peut g√©n√©rer des connaissances.
  • Avoir un meilleur acc√®s √† l’information ne garantit pas une meilleure connaissance, qui d√©pendra de la valeur, de la validit√© et de la fiabilit√© de son contenu.
  • Il contient un sens qui, une fois analys√© de mani√®re critique, est capable de modifier le comportement ou la prise de d√©cision. Par cons√©quent, cela conduit √† un changement dans l’interpr√©tation de ce qui √©tait auparavant connu.
  • Il doit √™tre pr√©cis, c’est-√†-dire qu’il doit pr√©senter tous les d√©tails n√©cessaires pour comprendre sa signification en fonction de la nature du contenu.
  • Il doit √™tre accessible aux personnes au bon moment afin de clarifier un doute ou de r√©pondre √† une situation pr√©cise.
  • Il doit √™tre utile, car des r√©ponses ou des actions en seront formul√©es, de sorte que l’individu change sa relation avec l’environnement.
  • Son contenu doit √™tre √† jour, c’est-√†-dire √™tre mis √† jour dans le temps et l’espace qui le concernent, faute de quoi il ne peut apporter aucune contribution √† nos connaissances ant√©rieures.
  • Il doit √™tre fiable ou valide, de cette mani√®re le contenu des donn√©es aura une plus grande valeur pour le destinataire de l’information. Dans les cas o√Ļ de fausses informations sont obtenues, elles perdent toute leur utilit√© et leur valeur.
  • Il existe diff√©rentes mani√®res de traiter l’information et son contenu selon les zones. Par exemple, en biologie, il peut s’agir d’information comme stimulus sensoriel, en informatique, il peut s’agir d’un traitement de donn√©es, en sciences sociales, il fait partie d’enqu√™tes, et en journalisme, c’est un √©v√©nement d’actualit√© qui doit r√©pondre √† une s√©rie de questions.

Utilisations des informations

Utilisation des informationsLes informations peuvent √™tre utilis√©es √† des fins diff√©rentes, en principe, elles sont utilis√©es pour clarifier les doutes, prendre des d√©cisions. Cependant, il peut √™tre utilis√© pour manipuler des opinions ou offrir de fausses informations sur quelqu’un, quelque chose ou un √©v√©nement.

L’utilisation des informations, quelles qu’elles soient, doit se faire de mani√®re responsable, car il peut avoir des cons√©quences positives ou n√©gatives en fonction de son interpr√©tation, de son analyse et de la v√©racit√© du contenu, ce qui implique un grand risque car nous pouvons modifier nos comportements ou prendre de mauvaises d√©cisions.

En ce sens, il est important de mettre en √©vidence les objectifs que nous devons suivre lorsque nous avons des informations en main. En principe, ce contenu doit fournir des connaissances ou compl√©ter ce qui est d√©j√† connu, r√©duire nos doutes par rapport √† un sujet particulier et fournir des solutions ou des r√©ponses √† un probl√®me si c’√©tait le cas.

Aujourd’hui, il existe un app√©tit insatiable pour l’information via les nouvelles technologies et les nouveaux canaux de communication. Cependant, la quantit√© n’est pas la qualit√©Non pas parce que nous avons plus d’informations, nous avons plus de connaissances, et c’est parce que nous pouvons trouver des informations r√©p√©t√©es, des bases manquantes, des fausses nouvelles, entre autres.

De nombreuses informations sont partag√©es afin de g√©n√©rer de la confusion, proposer de faux contenus et manipuler des opinions, d’o√Ļ le danger de consommer des informations sans √™tre critique, ou d’avoir le contr√īle du contenu que nous consommons.

À cet égard, ceux qui partagent ou préparent des informations doivent le faire en partant du principe que leur contenu est fiable, vérifiable, actuel, objectif, apporte valeur et connaissances.

Types d’informations

Types d'informationsIl y a des informations qui devraient être traitées avec plus de soin en raison de leur contenu et qui ne devraient pas être partagées publiquement.

Voici diff√©rents types d’informations:

Informations privilégiées

Il se r√©f√®re aux informations que seul un groupe de personnes conna√ģt et qui n’ont pas encore √©t√© rendues publiques, ce qui peut √™tre d√Ľ au fait que son contenu est d’un acc√®s restreint et c’est pourquoi il ne devrait pas √™tre partag√© ou divulgu√©. Par exemple, des donn√©es partag√©es lors d’une r√©union d’affaires.

Information publique

C’est un type d’information qui est partag√©e avec le grand public et √† laquelle tout le monde a acc√®s, donc il est bas√© sur la libert√© d’expression. Cependant, sa publication dure un certain temps. Par exemple, des publicit√©s t√©l√©vis√©es, des reportages d’organismes publics, entre autres.

Information privée

C’est le type d’informations qui ne sont pas divulgu√©es publiquement comme le stipule la loi, car elles peuvent affecter la s√©curit√© personnelle, commerciale, nationale, entre autres. Par exemple, les coordonn√©es bancaires personnelles.

Information externe

C’est le type d’informations qui entre dans une organisation ou une entreprise par diff√©rents canaux externes et qui est utilis√©e dans les cas o√Ļ il est n√©cessaire de r√©soudre une situation particuli√®re. Par exemple, les donn√©es dont une entreprise a besoin pour surmonter une rechute de production.

Informations privilégiées

Il s’agit d’informations connues d’un groupe s√©lectif de personnes dans une entreprise ou une organisation, sans n√©cessairement avoir une plus grande pertinence sur une question publique. Ce sont simplement des informations qui ne sont pas d’int√©r√™t g√©n√©ral. Par exemple, les directives d’organisation interne dans une entreprise.

Information informatique

Information informatiqueDans le domaine de l’informatique, le terme information a une signification diff√©rente, car il se r√©f√®re √† une s√©rie de donn√©es qui seront cod√©es pour effectuer une t√Ęche sp√©cifique.

L’informatique est une science responsable du traitement, du stockage et de la transmission automatiques d’une s√©rie de donn√©es gr√Ęce √† l’utilisation de divers syst√®mes de programmation contenus dans des ordinateurs.

En ce sens, la fonction de l’informatique est d’encoder les informations re√ßues √† travers des donn√©es et divers m√©canismes afin d’aider les gens √† r√©soudre ou √† g√©rer diff√©rentes t√Ęches quotidiennes, comme la r√©solution d’un exercice math√©matique.

En informatique, le concept de donn√©es fait r√©f√©rence √† des grandeurs num√©riques, un ensemble de symboles, de phrases, de valeurs qualitatives, d’images, de sons, entre autres, qui sont trait√©s par divers syst√®mes ou m√©canismes informatiques afin de g√©n√©rer des informations automatiquement et efficacement.

 

√Čtiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *