le romantisme

Le romantisme √©tait un mouvement culturel qui a eu lieu en Allemagne et au Royaume-Uni entre la fin du 18e si√®cle et une partie du 19e si√®cle. Ce mouvement s’est ensuite r√©pandu dans toute l’Europe et certains pays d’Am√©rique √† travers diverses expressions artistiques, notamment la litt√©rature, la peinture et la musique.

Le romantisme appara√ģt comme une r√©action qui rompt avec ce qui a √©t√© expos√© par les mouvements culturels pr√©c√©dents, en particulier les Lumi√®res et son expression esth√©tique, appel√©e n√©oclassicisme. Pourtant, les artistes ont cherch√© √† briser le traditionnel et certains mod√®les artistiques d√©j√† limitatifs.

En ce sens, le romantisme a permis √† l’artiste de faire conna√ģtre ses sentiments, ses id√©es de libert√©, de drame et d’imperfections. Son intention √©tait de mettre en √©vidence les invraisemblables, subjectifs, individuels et irrationnels. Par cons√©quent, ce mouvement a √©t√© interpr√©t√© comme un mouvement artistique r√©volutionnaire pour l’√©poque.

La chose la plus importante √©tait rechercher et atteindre la libert√© individuelle Dans le but de pouvoir ressentir et interpr√©ter la vie et la nature telles qu’elles sont, m√™me ce mouvement a √©galement laiss√© une marque √©vidente autour des diff√©rentes positions politiques et sociales qui correspondent √† ce moment historique, comme le lib√©ralisme.

Développement du romantisme

Le romantisme s’est d√©velopp√© initialement en Allemagne et au Royaume-Uni, puis s’est r√©pandu en Europe, en particulier en France, en Italie et en Espagne, jusqu’√† ce qu’il atteigne l’Am√©rique. Il se caract√©rise par √™tre le premier mouvement culturel √† se r√©pandre sur tout le continent europ√©en, en √©tant capable de distinguer diff√©rentes caract√©ristiques dans chaque pays et expression artistique.

L’origine du nom d√©rive du mot ¬ęromantique¬Ľ, et James Boswell se distingue parmi les premiers √† utiliser le terme en 1768, 18e si√®cle. Cependant, il existe des sp√©cialistes qui ne partagent pas pleinement ces informations car ils consid√®rent que le mot d√©rive de l’expression ¬ęlangues romanes¬Ľ, pour d√©signer les langues qui sont originaires du latin.

Le romantisme connut son apog√©e entre les ann√©es 1790 et 1850. C’est une p√©riode o√Ļ l’artiste se distingue par son caract√®re rebelle, grand cr√©ateur et exalt√© au maximum sa personnalit√© dans la recherche de la libert√© individuelle. De m√™me, l’artiste a pu recr√©er et interpr√©ter beaucoup de choses dans la nature, c’est pourquoi il a rompu avec les sch√©mas des mouvements pr√©c√©dents. Cela a m√™me conduit √† l’appr√©ciation des traditions nationales.

Thèmes romantiques

Romantisme-CasparD.Friedrich

Oeuvre du peintre Caspar David Friedrich (1774-1840), intitul√©e The Wayfarer on the Sea of ‚Äč‚ÄčFog (1818).

Parmi les principaux thèmes du romantisme se détachent les suivants:

  • Exaltation du ¬ęje¬Ľ: besoin d’exposer les sentiments et les √©motions de l’√™tre humain, de mieux se conna√ģtre individuellement et d’exposer ce que l’on trouve dans l’√Ęme. Ce sujet est tr√®s visible dans la litt√©rature.
  • Libert√©: renvoie √† la libert√© dans tous les sens, c’est-√†-dire √† √©crire des po√®mes, √† d√©velopper la cr√©ativit√© et l’originalit√© de l’artiste, voire √† cr√©er diverses repr√©sentations de la r√©alit√©, des fantasmes, entre autres, sans se limiter √† transmettre ce qui est perceptible au premier coup d’Ňďil monde r√©el.
  • M√©lancolie: Les artistes romantiques se caract√©risaient par le pessimisme, la nostalgie et la souffrance du pass√© et de tout ce qui ne s’est pas produit. La m√©lancolie a √©galement conduit au th√®me autour du peu de d√©sir de vivre ou d’approcher la mort.
  • Id√©alisation de l’enfance: la p√©riode de l’enfance est exalt√©e comme cette √©tape o√Ļ se d√©tachent l’innocence, le bonheur, la sagesse et l’absence de conflits, une situation qui change radicalement √† l’√Ęge adulte face √† diverses situations de douleur, de malheur, entre autres. Cela g√©n√®re de la m√©lancolie et de la nostalgie.
  • La nature: dans le romantisme, il y avait un go√Ľt exceptionnel pour d√©crire les paysages sauvages et hostiles, ainsi que les sensations qu’ils engendraient. Pour les romantiques, la nature √©tait √† la fois une source d’inspiration et un reflet spirituel de l’univers.
  • Imagination: Les romantiques consid√©raient que l’imagination √©tait la facult√© qui leur permettait d’acc√©der √† la libert√© de cr√©er, d’interpr√©ter la nature et de d√©velopper l’originalit√©. De cette fa√ßon, ils se sont pr√©sent√©s comme des rebelles et des r√™veurs.

Caractéristiques du romantisme

Parmi les principales caractéristiques du romantisme, on peut citer:

  • Ce fut le premier mouvement culturel √† se r√©pandre dans toute l’Europe.
  • L’exaltation du ¬ęje¬Ľ et la r√©√©valuation de la pens√©e individuelle.
  • Expression de sentiments de nostalgie, de tristesse et de solitude.
  • Les romantiques attachent une grande importance √† l’imagination et √† l’originalit√© dans la cr√©ation artistique.
  • Les traits sauvages de la nature sont mis en √©vidence comme une expression de l’univers.
  • L’illumination et le n√©oclassicisme sont abhorr√©s.
  • Les artistes exposent leurs esprits rebelles.
  • La facult√© cr√©ative et imaginative de l’artiste se d√©marque, d’o√Ļ il est consid√©r√© comme un g√©nie.
  • L’int√©r√™t pour des sujets tels que la mort est montr√©.
  • Il y avait un certain go√Ľt chez les artistes pour laisser des Ňďuvres incompl√®tes, ainsi que pour le suicide pour des raisons d’amour ou de d√©pression.
  • Cela a conduit √† l’√©mergence du nationalisme et √† l’appr√©ciation de ce qui est appropri√©.

Expressions artistiques du romantisme

Le romantisme s’est d√©velopp√© principalement dans la litt√©rature, la musique et plus tard dans la peinture.

Romantisme en littérature

Romantisme-MaryShelley

Portrait de Mary Shelley (1797-1851), par le peintre Richard Rothwell. Shelley est l’auteur de l’oeuvre Frankenstein ou le Prom√©th√©e moderne (1818).

Le romantisme litt√©raire a commenc√©, environ, en 1770 en Allemagne, puis s’est dispers√© dans le reste de l’Europe. Cependant, on consid√®re qu’il a eu ses d√©buts avec l’ouvrage Lyrical Ballads (1798), des auteurs William Wordsworth et Samuel Coleridge.

Il se caract√©rise par l’opposition entre les Lumi√®res et le capitalisme, et par contraste pour valoriser l’imagination, la cr√©ativit√©, le nationalisme et la subjectivit√© de l’auteur.

De m√™me, dans la litt√©rature du romantisme, on peut mettre en √©vidence l’utilisation de ressources oniriques et la r√©f√©rence √† des th√®mes mythologiques gr√©co-latins. Il a eu son plus grand d√©veloppement dans la narration, la po√©sie et le th√©√Ętre. Son influence est encore perceptible aujourd’hui.

Parmi les auteurs vedettes figurent:

  • Allemands: Wolfgang von Goethe, Friedrich Schiller, les fr√®res Grimm (Jacob et Wilhelm), Clemens Brentano, Friedrich H√∂lderlin, entre autres.
  • Anglais: John Keats, Percy Bysshe Shelley, Mary Shelley, Walter Scott, William Wordsworth, entre autres.
  • Fran√ßais: Fran√ßois-Ren√© de Chateaubriand, Alexandre Dumas, V√≠ctor Hugo, T√©ophile Gautier, entre autres.
  • Les Espagnols: Enrique Gil, Gustavo Adolfo B√©cquer, Mariano Jos√© de Larra, Rosal√≠a de Castro, entre autres.
  • Les Am√©ricains: Edgar Allan Poe, James Cooper, Washington Irving, Henry David Thoreau.
  • Latino-am√©ricains: d’Argentine, Domingo Faustino Sarmiento, Esteban Echeverr√≠a, Jos√© Hern√°ndez. De Colombie, Jorge Isaac, Rafael Pombo. Du Chili, Alberto Blest gagne. De Cuba, Jos√© Mart√≠ et Jos√© Mar√≠a Heredia. Du Venezuela, Eduardo Blanco et Juan Antonio P√©rez Bonalde.

Romantisme en musique

Romantisme-Beethoven

Portrait du compositeur, chef d’orchestre et pianiste Ludwig von Beethoven (1770-1827), par le peintre Joseph Karl Stieler.

Le romantisme en musique se caract√©risait par son caract√®re √©motionnel, sentimental, imaginatif et romantique, il a m√™me r√©ussi √† influencer et √† affecter d’autres expressions artistiques, telles que la litt√©rature et la peinture.

Parmi les principaux représentants de la musique figurent Ludwig von Beethoven (allemand), Carl Maria von Weber (allemand), Felix Mendelssohn (allemand), Frédéric Chopin (français) et Richard Strauss (allemand), entre autres.

Romantisme en peinture

Romantisme-Turner

Ňíuvre du peintre Joseph Mallord William Turner (1775-1851), intitul√©e Les ¬ęt√©m√©raires¬Ľ remorqu√©s jusqu’√† sa derni√®re couchette pour d√©molition, (1838).

Il s’est d√©velopp√© √† partir du XVIIIe si√®cle et a √©t√© influenc√© par les diff√©rents mouvements politiques et sociaux de l’√©poque (1770-1870). En raison de sa longueur, trois p√©riodes diff√©rentes ont √©t√© distingu√©es, √† savoir:

  • Pr√©romantisme (1770-1820)Certains peintres √©minents √©taient Thoma Girtin (anglais), Caspar David Friedrich (allemand), Antoine-Jean Gros (fran√ßais) et Francisco de Goya (espagnol).
  • L’apog√©e de l’expression du romantisme en peinture (1820-1850)Certains peintres √©minents √©taient Eugene Delacriox (fran√ßais), JM William Turner (anglais), John Constable (anglais), Thomas Cole (am√©ricain), Aleksander Orlowski (polonais), entre autres.
  • Tradition post-romantique (1850-1870): Parmi les peintres remarquables figurent Eugenio Lucas Vel√°zquez (espagnol) et Antoine Wiertz (belge).

 

√Čtiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *