Les chromosomes

Les chromosomes sont le conditionnement de l’information gĂ©nĂ©tique sur l’ADN dans la cellule. Si nous considĂ©rons l’ADN comme le livre oĂą se trouvent toutes nos informations en tant qu’individus, les chromosomes seraient les chapitres de ce livre.

Pourquoi notre corps fait-il cela? Parce que nos cellules ont besoin d’un ensemble d’instructions pour fonctionner correctement. Cette information gĂ©nĂ©tique est «écrite» dans l’ADN, qui se trouve dans le noyau de chaque cellule.

Le noyau de la cellule est très petit et l’ADN est très long. Pour cette raison, l’ADN est pressĂ© et enroulĂ© comme un fil Ă  coudre, formant ainsi des chromosomes. Chaque chromosome est un morceau d’ADN avec les instructions dont la cellule a besoin pour fonctionner.

Chaque organisme vivant a un nombre fixe de chromosomes dans ses cellules qui varie d’une espèce Ă  l’autre. Par exemple, les cellules de l’homme ont 46 chromosomes, celles du chimpanzĂ© 48, celles du maĂŻs en ont 20 et celles de la mouche des fruits seulement 8.

Le nombre de chromosomes par espèce est indĂ©pendant de leur taille. Par exemple, un petit animal comme le chien a 78 chromosomes, beaucoup plus que l’Ă©lĂ©phant, qui a 56 chromosomes.

Le mot «chromosome» vient du grec khroma qui signifie «couleur» et soma qui signifie «corps», du nom de l’anatomiste allemand Wilhem von Waldeyer-Hertz (1836-1921). En effet, pour voir les chromosomes, les cellules sont colorĂ©es lorsqu’elles se divisent. En utilisant le microscope, nous reconnaissons les chromosomes comme de petites structures en forme de «X» de diffĂ©rentes tailles dans la cellule.

Fonction chromosomique

La fonction principale des chromosomes est organiser l’information gĂ©nĂ©tique, agissant comme “fichiers ADN” de la cellule.

Comme dans un manuel d’instructions, chaque chromosome a un contenu spĂ©cifique qui permet Ă  la cellule de rechercher les informations nĂ©cessaires au moment prĂ©cis. Par exemple, lorsque la cellule a besoin de sucre, elle recherche les informations sur le chromosome 6, et non sur un autre.

Chaque morceau d’ADN a une place spĂ©cifique sur l’un des chromosomes. De cette manière, lorsque la cellule a besoin d’une instruction, elle ouvre le chromosome ou “fichier” oĂą elle trouvera les instructions pour cette fonction.

Les chromosomes servent Ă©galement Ă  transmettre des caractères hĂ©rĂ©ditaires Aux enfants. Les chromosomes dans les cellules sexuelles sont responsables de l’hĂ©ritage des caractĂ©ristiques des parents aux enfants. Pour cette raison, nous hĂ©ritons la moitiĂ© des chromosomes de notre mère et l’autre moitiĂ© de notre père.

Voir aussi les lois de Mendel.

Parties du chromosome

 

Le chromosome est en forme de bâtonnet avec deux bras reliĂ©s dans une zone Ă©tranglĂ©e plus Ă©troite appelĂ©e centromère. Cela peut ĂŞtre au milieu du chromosome ou vers l’une des extrĂ©mitĂ©s. Le centromère sert Ă  connecter les chromosomes lorsque la cellule se divise.

Lorsque le centromère est Ă  une extrĂ©mitĂ©, un bras plus court que l’autre peut ĂŞtre distinguĂ©. La bras court aussi connu sous le nom “p“Du mot français petit, qui signifie” petit “. La bras long est Ă©galement dĂ©signĂ© par “quoi», Par la lettre qui suit le« p ».

Les extrĂ©mitĂ©s des chromosomes sont des parties spĂ©ciales appelĂ©es tĂ©lomères. Ils seraient comme une sorte de “bouchons” de protection.

Lorsque deux chromosomes se rencontrent, chacun d’eux est appelĂ© chromatide. Les chromatides se connectent Ă  travers le centromère.

Types de chromosomes

 

Lorsque les chromosomes sont vus au microscope, nous remarquons qu’il existe des diffĂ©rences entre eux. Afin de classer et d’Ă©tudier les chromosomes, les biologistes ont utilisĂ© le centromère comme guide. Ainsi nous avons:

  • Chromosomes mĂ©tacentriques: le centromère est au milieu du chromosome.
  • Chromosomes sous-mĂ©tacentriques: le centromère est lĂ©gèrement plus haut que le centre, vers une extrĂ©mitĂ© du chromosome.
  • Chromosomes acrocentriques: le centromère est très proche d’une extrĂ©mitĂ© du chromosome.
  • Chromosomes tĂ©locentriques: le centromère est Ă  l’extrĂ©mitĂ© du chromosome, il peut difficilement ĂŞtre perçu.

Cette classification est utilisĂ©e pour numĂ©roter les chromosomes, comme pour numĂ©roter les chapitres d’un livre. Ainsi, le chromosome le plus long est le numĂ©ro 1 au plus petit.

Chromosomes humains

Les êtres humains possèdent 46 chromosomes dans les cellules du corps. Nous héritons de 23 de maman et 23 de papa, cela signifie que nous avons 23 paires de chromosomes.

Chromosomes homologués

Les paires de chromosomes de la mère et du père sont appelĂ©es chromosomes homologues. Cela signifie que nous avons les informations de chaque chromosome en double. Autrement dit, nous avons deux chromosomes 1, deux chromosomes 2 et ainsi de suite jusqu’aux chromosomes 22.

Chromosomes somatiques

Dans les chromosomes humains, nous avons des chromosomes somatiques et sexuels. Les chromosomes somatiques sont ceux qui possèdent l’information gĂ©nĂ©tique pour les fonctions gĂ©nĂ©rales de la cellule. Par exemple, les informations sur la couleur des yeux existent sur le chromosome 15.

Chromosomes sexuels

Les chromosomes sexuels portent des informations gĂ©nĂ©tiques liĂ©es au sexe. Chez l’homme, il existe deux types de chromosomes sexuels, X et Y:

  • Dans les femmes il y a deux chromosomes X: XX.
  • Dans les hommes il existe un chromosome X et un chromosome Y: XY.

Dans toutes nos cellules, nous avons Ă  la fois des chromosomes somatiques et des chromosomes sexuels.

Chromosomes dans les cellules sexuelles

Les cellules sexuelles ou gamètes sont les seules cellules qui n’ont 23 chromosomes. Lorsque les cellules sexuelles (ovule ou sperme) sont produites, elles ont la moitiĂ© des chromosomes, dont 22 sont somatiques et un seul est sexuel, qui est X ou Y.

  • Les gamètes ou ovules femelles Ils ont 22 chromosomes somatiques et un chromosome sexuel X.
  • Les gamètes mâles ou spermatozoĂŻdesEn plus d’avoir 22 chromosomes somatiques, ils peuvent avoir l’un des deux chromosomes sexuels: X ou Y.

Pourquoi cela arrive-t-il? Parce que de cette façon le nouvel ĂŞtre aura les 46 chromosomes de l’espèce humaine, la moitiĂ© du père (23) et la moitiĂ© de la mère (23). Dans les spermatozoĂŻdes (c’est-Ă -dire chez l’homme) se trouve l’information qui dĂ©finit le sexe du nouvel individu en cours de fĂ©condation.

 

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *