Nelson Mandela

Nelson Rolihlahla Mandela (1918-2013) il a √©t√© un avocat, militant politique et pr√©sident de l’Afrique du Sud entre 1994 et 1999.

Mandela a √©t√© l’un des leaders du mouvement contre le r√©gime de apart√© dans son pays, pour lequel il a √©t√© emprisonn√© pendant 27 ans en raison de sa lutte politique.

Biographie

Nelson Rolihlahla Mandela est n√© dans le village de Mvezi le 18 juillet 1918 dans une famille d’aristocrates.

Il a re√ßu le nom de Rolihlahla de ses parents, et √† l’√©cole le nom de ¬ęNelson¬Ľ, selon la coutume de recevoir un nom anglais des enseignants, car les Britanniques avaient du mal √† prononcer les noms africains.

Apr√®s la mort de son p√®re, Henry Mgadla, en 1927, et avant d’atteindre l’√Ęge de 10 ans, Nelson Mandela est all√© vivre avec son oncle et a pu avoir acc√®s √† une √©ducation formelle √©tendue.

Il a fr√©quent√© l’√©cole pr√©paratoire du Clarkebury Boarding Institute, une √©cole pour les n√®gres d’√©lite, et le Healdtwon Comprehensive College, qui √©tait un internat.

En 1939, √† l’√Ęge de 21 ans, Mandela entre √† l’Universit√© Fort Hare, la premi√®re universit√© d’Afrique du Sud, fond√©e en 1916.

Nelson Mandela

Portrait de Nelson Mandela.

A cette √©poque, l’Afrique du Sud √©tait dirig√©e par des Afrikaners, c’est-√†-dire les descendants des colonisateurs anglais qui maintenaient une position politique, √©conomique et sociale privil√©gi√©e.

Au contraire, la population noire a √©t√© marginalis√©e par les lois qui r√©glementaient les espaces publics. Par exemple, des plages sp√©cifiques ont √©t√© d√©sign√©es pour les blancs et d’autres pour les noirs, m√™me √† l’utilisation de toilettes et de fontaines. Le mariage interracial √©tait √©galement interdit.

Combattre l’apartheid

Statue de Mandela

Dans le contexte des mouvements √©tudiants et des manifestations au sein de l’universit√©, Mandela a d√©cid√© de quitter ses √©tudes avant de terminer le cours, et s’est rendu √† Johannesburg, la capitale de l’Afrique du Sud.

A cette √©poque, face aux probl√®mes rencontr√©s dans la grande ville et au gouffre entre noirs et blancs, Mandela a d√©cid√© de retourner √† l’√©cole et de continuer √† lutter contre le racisme dans son pays.

Au milieu des ann√©es 40, Mandela est dipl√īm√© en arts de l’Universit√© d’Afrique du Sud et en droit de l’Universit√© du Witwatersrand.

Dans ce contexte, Mandela a commenc√© √† assister aux r√©unions du CNA (African National Congress), un mouvement contre l’apartheid.

Cette m√™me ann√©e, il √©pousa Evelyn Mase, avec qui il eut quatre enfants. Cette union, cependant, n’a dur√© que douze ans.

En 1960, le massacre de Sharpeville a eu lieu, lorsque la police a r√©prim√© les Noirs qui protestaient pacifiquement contre le r√©gime, dans lequel 69 personnes ont √©t√© tu√©es et plus d’une centaine de bless√©s.

Ce fait a √©t√© d√©cisif pour Mandela de s’impliquer encore plus dans le militantisme politique. Par cons√©quent, il est devenu le commandant de la branche arm√©e de la CNA, mais en 1962, il a √©t√© condamn√© et a √©t√© emprisonn√© jusqu’en 1990, pendant 27 ans.

En savoir plus sur le racisme.

Prison

L’emprisonnement de Nelson Mandela a suscit√© l’indignation dans diverses parties du monde. En effet, plusieurs manifestations ont √©t√© organis√©es √† Londres, Paris et aux Etats-Unis pour r√©clamer la lib√©ration du leader politique.

Mandela a √©t√© emprisonn√© dans des conditions terribles qui comprenaient le travail forc√© et l’isolement, mais il n’a pas arr√™t√© d’√©crire et dans l’arm√©e.

Sa deuxi√®me √©pouse, Winnie Madikizela, a poursuivi la lutte contre la s√©gr√©gation en m√™me temps qu’elle a demand√© la lib√©ration de son mari.

Mandela a proclam√© qu’il devait emprunter la ¬ęvoie des √©preuves¬Ľ s’il voulait atteindre son objectif de cr√©er une Afrique du Sud pour les Noirs et les Blancs.

Cependant, les Sud-Africains ont syst√©matiquement refus√© de le lib√©rer. Il n’y avait qu’une seule possibilit√© en 1984. Mandela pouvait sortir de prison √† condition de rester √† l’√©cart de la politique. Cependant, il a rejet√© la proposition et a √©t√© emprisonn√© pendant six ans de plus.

Le 11 f√©vrier 1990, le pr√©sident de l’Afrique du Sud, Frederik de Klerk, a lib√©r√© Nelson Mandela, lev√© l’ill√©galit√© de l’ANC et officiellement mis fin √† la loi d’apartheid.

Trois ans plus tard, tous deux ont reçu le prix Nobel de la paix pour leur lutte pour les droits civils et humains dans leur pays. De même, Mandela a gagné le titre de Père de la Nation de la nation sud-africaine moderne.

Poupée de cire Mandela

Poupée de cire de Mandela. En arrière-plan, Nelson Mandela et Frederik de Klerl reçoivent le prix Nobel de la paix.

De cette mani√®re, Mandela a √©t√© √©lu pr√©sident de son pays en 1994 et gouvern√© jusqu’en 1999. √Ä sa sortie de prison, Mandela a prononc√© un discours appelant √† la r√©conciliation dans le pays:

¬ęJ’ai combattu la domination blanche et j’ai combattu la domination noire. J’ai promu l’id√©al d’une soci√©t√© libre et d√©mocratique dans laquelle tout le monde peut vivre en harmonie et avec des chances √©gales. C’est un id√©al que j’esp√®re vivre et que j’esp√®re r√©aliser. Et si n√©cessaire, c’est un id√©al pour lequel je suis pr√™t √† mourir ¬Ľ.

Mandela est d√©c√©d√©e le 5 d√©cembre 2013 √† Houghton, Johannesburg, capitale de l’Afrique du Sud, √† l’√Ęge de 95 ans.

Citations de Nelson Mandela

  • “L’√©ducation est l’arme la plus puissante que vous puissiez utiliser pour changer le monde.”
  • “Quel que soit Dieu, je suis le ma√ģtre de mon destin et le capitaine de mon √Ęme.”
  • “Je d√©teste le racisme, parce que je le vois comme quelque chose de barbare, qu’il vienne d’un homme noir ou d’un homme blanc.”
  • “La d√©mocratie avec la faim, sans √©ducation et sans sant√© pour la majorit√©, est une coquille vide.”
  • ¬ęPersonne ne na√ģt en d√©testant une autre personne √† cause de la couleur de sa peau, de son origine ou de sa religion. Les gens doivent apprendre √† ha√Įr, et s’ils peuvent apprendre √† ha√Įr, ils peuvent aussi apprendre √† aimer ¬Ľ.
  • ¬ęSi vous parlez √† un homme dans une langue qu’il comprend, vous arriverez √† sa t√™te. Si vous parlez dans sa langue, vous atteindrez son cŇďur ¬Ľ.
  • ¬ęL’√©ducation est le grand moteur du d√©veloppement personnel. C’est par l’√©ducation que la fille d’un paysan peut devenir m√©decin, le fils d’un mineur peut devenir le chef de la mine ou le fils d’ouvriers agricoles peut devenir pr√©sident d’une grande nation.

Curiosités

En 2010, l’ONU (Organisation des Nations Unies) a d√©fini la Journ√©e internationale Nelson Mandela, c√©l√©br√©e le 18 juillet, date de sa naissance.

Différents livres, films et documentaires ont été inspirés par la trajectoire de Nelson Mandela, dont les suivants se distinguent:

  • Livres de m√©moire: Conversations avec moi-m√™me (2010) et Long chemin vers la libert√© (1994).
  • Films: Discours de Nelson Mandela (1995), Mandela, Journey to Freedom (2007), Invictus (2009), Mandela: Long Road to Freedom (2013).
  • Documentaires: Never Lose Hope (1984), Long Live Mandela (1990), Countdown to Freedom: Ten Days That Changed South Africa (1994), Mandela: Son of Africa, Father of a Nation (1996) et Nelson Mandela: One Man fair (2000).

 

√Čtiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *