Propriétés intensives et étendues de la matière

La matière est tout ce qui nous entoure. Les propriétés intensives et extensives fait référence à la classification des propriétés en fonction de leur dépendance à la quantité de matière. Regardons chacun séparément.

Définition des propriétés intensives

Sont celles propriétés qui ne dépend pas de la quantité ou de la taille du matériau. Ils sont également appelés propriétés intrinsèques ou locales.

Imaginons que nous ayons un système avec une propriété X. Si nous divisons le système en parties A, B et C, la propriété X de A est égale à la propriété X de B et C:

style taille 14px gras X ouvert parenthèses gras A fermez les parenthèses gras égal égal gras X ouvert parenthèses gras B fermez les parenthèses gras égal gras X ouvert parenthèses gras C fermez les parenthèses gras égal gras X ouvert les parenthèses gras système ferme les parenthèses fin style

Clé à retenir si une propriété est intensive: la propriété des parties est égale à la propriété du système.

Exemples de propriétés intensives

Voici quelques-unes des propriétés intensives les plus populaires.

1. Température

Température du thermomètre

La température est mesurée avec un thermomètre.

La temp√©rature est la mesure de l’√©nergie cin√©tique moyenne des atomes. L’√©chelle Celsius, ou centigrade, est l’√©chelle la plus largement utilis√©e dans le monde pour mesurer la temp√©rature.

C’est une propri√©t√© intensive car si on mesure la temp√©rature d’un litre d’eau ou d’un verre d’eau dans les m√™mes conditions, la mesure sera la m√™me.

2. Point de fusion

Le point de fusion est la temp√©rature √† laquelle un compos√© en phase solide passe dans sa phase liquide. Dans le syst√®me international, l’unit√© est le kelvin (K). Il peut √©galement √™tre exprim√© en degr√©s centigrades.

C’est une propri√©t√© intensive car elle ne d√©pend pas de la quantit√© de mati√®re. La temp√©rature √† laquelle un gramme d’une substance fond sera √©gale √† la temp√©rature √† laquelle un kilogramme de la m√™me substance fond. Par exemple, l’or a un point de fusion de 1 064 ¬į C; donc 1 gramme d’or ou un lingot d’or doit atteindre une temp√©rature de 1 064 ¬į C pour passer du solide au liquide.

3. Point d’√©bullition

Le point d’√©bullition est la temp√©rature √† laquelle un compos√© en phase liquide passe dans sa phase gazeuse. L’exemple typique est celui de l’eau qui bout et se transforme en vapeur √† 100 ¬į C lorsque la pression atmosph√©rique est √©gale √† 1 atmosph√®re.

Par exemple, la distillation est une technique qui tire parti de la diff√©rence des points d’√©bullition des compos√©s pour pouvoir les s√©parer, comme c’est le cas avec l’alcool et l’eau.

4. √Člasticit√©

√Člasticit√©

L’√©lasticit√© de chaque ressort est ind√©pendante de sa taille.

L’√©lasticit√© est une mesure de la capacit√© d’un objet √† se d√©former lorsqu’une certaine force lui est appliqu√©e. Les mat√©riaux tels que le caoutchouc ont une propri√©t√© √©lastique plus √©lev√©e.

C’est une propri√©t√© intensive car un m√®tre de caoutchouc a la m√™me √©lasticit√© que 10 centim√®tres de caoutchouc.

5. Densité

La densit√© est la relation entre la masse d’un corps ou d’un mat√©riau et le volume qu’il occupe. Il est calcul√© en divisant la quantit√© de masse en grammes par le volume en millilitres.

C’est une propri√©t√© intensive car la densit√© ne varie pas que l’on la mesure en un kilogramme de mati√®re, ou en deux tonnes de celle-ci.

6. Viscosité

La viscosit√© est la propri√©t√© des fluides de r√©sister √† l’√©coulement. Plus un fluide est visqueux, plus il sera √©pais. La viscosit√© des fluides diminue g√©n√©ralement avec l’augmentation de la temp√©rature.

La viscosit√© est mesur√©e en newtons-secondes par m√®tre carr√© (Ns / m2). Une autre unit√© couramment utilis√©e pour la viscosit√© est la poise (P), o√Ļ 10 P √©quivaut √† 1 Ns / m2

La viscosité du miel à une certaine température est la même quelle que soit sa quantité.

7. Tension superficielle

tension superficielle

Gr√Ęce √† la tension superficielle, certains insectes peuvent se d√©placer sur l’eau.

La tension superficielle est la propriété des liquides de résister aux forces appliquées à sa surface. Cette propriété est le résultat des forces qui maintiennent ensemble les molécules du liquide à la surface.

C’est une propri√©t√© intensive car les forces intermol√©culaires sont √©gales sur toute la surface du fluide.

8. Chaleur spécifique

refroidissement du moteur

La chaleur sp√©cifique √©lev√©e de l’eau permet √† la chaleur g√©n√©r√©e dans les moteurs de se dissiper.

La chaleur sp√©cifique est une propri√©t√© intensive qui d√©crit la quantit√© de chaleur n√©cessaire pour augmenter la temp√©rature d’une unit√© de masse d’un mat√©riau. Dans le syst√®me international, l’unit√© de chaleur sp√©cifique est le Joules par kilogramme centigrade (J / kg ¬ļC).

La chaleur sp√©cifique de l’eau (4186 J / kg ¬ļC) est cinq fois celle du verre (840 J / kg ¬ļC). Cela signifie qu’il faut cinq fois plus de chaleur pour √©lever la temp√©rature d’un kilo d’eau que d’un kilo de verre.

9. Résistivité

fil de résistivité électricité

Le cuivre a une tr√®s faible r√©sistivit√©, il conduit donc l’√©lectricit√© facilement.

La r√©sistivit√© est la propri√©t√© d’un mat√©riau de r√©sister au flux de charges √©lectriques, quelle que soit sa taille ou sa forme. Dans le syst√®me international, l’unit√© de r√©sistivit√© est l’ohm m√®tre (ő©m)

10. Conductivité thermique

La conductivit√© thermique est la capacit√© des mat√©riaux √† transf√©rer la chaleur. Dans le syst√®me international d’unit√©s, il est mesur√© en watts par m√®tre et en kelvin (W / mk)

Définition des propriétés étendues

Sont ces propri√©t√©s qui d√©pend de la taille du syst√®me, c’est-√†-dire que plus la quantit√© de syst√®me est grande, plus la quantit√© de propri√©t√© est grande.

Le rapport ou quotient de deux propriétés extensives devient une propriété intensive. Par exemple, la densité est la division de deux propriétés extensives: la masse et le volume.

Exemple de propriétés étendues

Voici quelques propriétés étendues.

11. Longueur

propriété étendue

La longueur dépend de la distance que vous souhaitez mesurer.

La longueur est une mesure physique de la distance: la s√©paration entre deux objets, l’espace qu’un objet se d√©place, la longueur d’un c√Ęble et d’autres mesures d√©pendent de la distance. L’unit√© syst√®me internationale pour la longueur est le m√®tre.

C’est une propri√©t√© √©tendue car elle d√©pend de la taille: si nous coupons une corde de dix m√®tres en morceaux d’un m√®tre, la longueur des pi√®ces finales n’est pas √©gale √† l’original.

12. Messe

Kilogrammes de masse

La masse dépend de la quantité de matière.

La masse est la quantit√© de mati√®re qu’un objet contient. La masse, contrairement au poids, ne d√©pend pas de la gravit√©. L’unit√© syst√®me internationale de masse est le kilogramme.

Il s’agit d’une propri√©t√© √©tendue car lorsque vous retirez un morceau du mat√©riau √† mesurer, la mesure de masse finale change.

13. Volume

Le volume est la mesure de l’espace tridimensionnel occup√© par un objet. Dans le syst√®me international, l’unit√© de volume est le m√®tre cube (m3). Le litre est √©galement utilis√©. Le volume d’un solide peut √™tre mesur√© par le volume de liquide qu’il peut d√©placer lorsqu’il est compl√®tement immerg√©.

C’est une propri√©t√© √©tendue car lorsque vous ajoutez plus de mat√©riau √† un conteneur, le volume change, m√™me s’il s’agit du m√™me mat√©riau.

14. Nombre de molécules

Nombre de molécules propriétés étendues

Le nombre de mol√©cules qui composent l’air varie en fonction de l’espace qu’elles occupent.

Le nombre de mol√©cules dans un mat√©riau varie en fonction de la quantit√© de mat√©riau. Nous savons qu’une mole d’une substance a 602,000,000,000,000,000,000,000 mol√©cules, en notation scientifique ce serait 6.02×1023, ce nombre est √©galement connu comme le Num√©ro d’Avogadro.

C’est une propri√©t√© √©tendue puisque le nombre de mol√©cules augmente ou diminue selon qu’il y a plus ou moins de mati√®re.

15. Inertie

L’inertie est la propri√©t√© des corps de r√©sister aux changements de mouvement ou de repos. C’est une propri√©t√© associ√©e √† la masse, plus il y a de masse, plus il y a d’inertie.

C’est une propri√©t√© √©tendue car elle d√©pend de la quantit√© de mati√®re, l’inertie d’une voiture jouet est inf√©rieure √† l’inertie d’une voiture.

Par exemple, si nous pla√ßons des livres sur une chaise √† roulettes et la poussons contre un mur, les livres continuent leur mouvement par inertie lorsqu’il entre en collision avec le mur.

16. Capacité thermique

grande capacité de chauffage

Chauffer une petite bouilloire n√©cessite moins de chaleur qu’une grande bouilloire.

La capacit√© thermique est la quantit√© de chaleur n√©cessaire pour modifier la temp√©rature d’une substance. Dans le syst√®me international, l’unit√© de capacit√© thermique est le joules par kelvin (J / K).

C’est une propri√©t√© √©tendue, car elle d√©pend de la quantit√© de substance, en plus de la temp√©rature et de la pression. Chauffer 10 litres d’eau n√©cessite plus de chaleur que chauffer une tasse d’eau.

17. Enthalpie

L’enthalpie est le quantit√© d’√©nergie qu’un syst√®me abandonne ou absorbe de son environnement. Dans le syst√®me international, l’unit√© d’enthalpie est le joules (J).

Par exemple, la r√©action du rubidium avec l’eau d√©gage une grande quantit√© de chaleur.

18. Entropie

L’entropie est le mesure du trouble du syst√®me. Dans le syst√®me international, l’unit√© d’entropie est le joules par kelvin (J / K).

C’est une propri√©t√© √©tendue car plus le syst√®me est grand, plus le d√©sordre est grand. La tendance dans la nature est le d√©sordre.

19. Charge électrique

électricité statique charge électrique

L’√©lectricit√© statique est produite lorsqu’il y a un exc√®s de charge √©lectrique √† la surface d’un objet.

La charge √©lectrique est un propri√©t√© qui produit des forces qui peuvent attirer ou repousser la mati√®re. Dans le syst√®me international, l’unit√© de charge est le Coulomb (C), qui repr√©sente 6,242x1018e, o√Ļ e est la charge du proton. La charge peut √™tre positive ou n√©gative.

20. Résistance

La r√©sistance est le propri√©t√© √©lectrique qui emp√™che le passage du courant. Dans le syst√®me international, l’unit√© de r√©sistance est mesur√©e en Ohm. La r√©sistance d’un objet d√©pend de sa forme et de sa longueur.

 

√Čtiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *