Système digestif

Le système digestif ou système digestif est le ensemble d’organes en charge de la transformation des aliments chez les animaux. Il est chargĂ© de transformer les aliments afin qu’ils puissent ĂŞtre utilisĂ©s par le corps.

Les animaux ont besoin de sources externes pour maintenir leurs fonctions vitales, contrairement aux plantes. C’est alors Ă  partir de la nourriture que l’Ă©nergie et la matière sont obtenues sous forme de nutriments pour diffĂ©rentes activitĂ©s cellulaires.

Pour que les nutriments pénètrent dans la cellule, les aliments sont traités, coupés et divisés en ses composants moléculaires, qui passent ensuite dans le sang, qui les transporte vers le reste du corps. Ceci est possible grâce au système digestif.

Les animaux peuvent ĂŞtre herbivores, carnivores ou omnivores, selon qu’ils se nourrissent de plantes, d’animaux ou des deux. Les ĂŞtres humains sont omnivoresBien qu’il y ait des gens qui ont une prĂ©dilection pour les lĂ©gumes (vĂ©gĂ©tariens) ou la viande (esquimaux).

Parties du système digestif: tube digestif

Le système digestif est composĂ© de le tube digestif et les glandes accessoires ou annexes. Le tube digestif va de la bouche Ă  l’anus et est certainement un très long tube Ă  travers lequel la nourriture se dĂ©place par gravitĂ© et pĂ©ristaltisme.

La pĂ©ristaltisme C’est l’effet produit par les muscles du tube digestif lors de la contraction; Supposons que vous ayez un tuyau flexible et que vous vouliez y faire passer une bille. En fermant votre poing autour du tuyau, juste derrière le marbre, vous pouvez le pousser Ă  l’autre extrĂ©mitĂ©. La mĂŞme chose est vraie dans tout le tube digestif.

Bouche ou cavité buccale

La bouche ou la cavitĂ© buccale s’Ă©tend des lèvres au pharynx. Il contient la langue, les gencives, les dents et les ouvertures des canaux salivaires. C’est dans cette partie que se dĂ©roule la première phase de digestion: la mastication et la dĂ©glutition.

Pharynx

Le pharynx est un tube Ă  travers lequel pĂ©nètrent l’air, la nourriture et les liquides. Les amygdales et les vĂ©gĂ©tations adĂ©noĂŻdes se trouvent dans le pharynx. L’Ă©piglotte est Ă©galement rĂ©alisĂ©e, une feuille derrière la langue qui ferme le larynx lorsque l’on avale.

Ĺ’sophage

L’Ĺ“sophage est un tube de fibres et de muscle qui mesure environ 25 cm. Il relie le pharynx Ă  l’estomac et se trouve derrière la trachĂ©e dans sa partie supĂ©rieure. Il pĂ©nètre dans l’abdomen par le diaphragme. Sa fonction est de permettre l’arrivĂ©e des aliments dans l’estomac.

Estomac

estomac

Vue de l’Ĺ“sophage, de l’estomac et de l’intestin grĂŞle.

L’estomac est un organe musculaire, semblable Ă  un sac Ă  main ou Ă  un sac banane, qui mĂ©lange la nourriture avec le suc gastrique pour former le chyme. Il est situĂ© sur le cĂ´tĂ© gauche de l’abdomen, entre l’Ĺ“sophage et la première partie de l’intestin grĂŞle. Il peut stocker jusqu’Ă  trois litres de nourriture.

Sphincters d’estomac

A l’entrĂ©e et Ă  la sortie de l’estomac sont deux anneaux musculaires, appelĂ©s sphincters, qui s’ouvrent et se ferment en rĂ©gulant le transit des aliments.

  • La cardio sphinctĂ©rien il s’ouvre pour laisser entrer le bol alimentaire et se ferme pour empĂŞcher le reflux du chyme.
  • La pylore c’est le sphincter Ă  l’extrĂ©mitĂ© de l’estomac, qui s’ouvre pour laisser passer le chyme dans l’intestin grĂŞle.

Intestin grĂŞle

L’intestin grĂŞle est un tube d’environ 6 Ă  7 m, qui va de l’estomac au gros intestin. Il comprend trois parties: le duodĂ©num, ​​le jĂ©junum et l’ilĂ©on.

Le duodĂ©num est juste après l’estomac et mesure 25 cm. Des jus pancrĂ©atiques et biliaires s’y dĂ©versent. Le jĂ©junum continue dans le duodĂ©num et reprĂ©sente les deux cinquièmes de l’intestin grĂŞle. Il continue avec l’ilĂ©on, qui est la partie la plus longue et se connecte au gros intestin.

La partie interne de l’intestin grĂŞle est particulièrement riche en surface. En consĂ©quence, il augmente la zone de contact avec le contenu intestinal et, par consĂ©quent, l’absorption. Cela est dĂ» Ă  la formation de plis et de villositĂ©s Ă  grande Ă©chelle et Ă  la prĂ©sence de microvillositĂ©s cellulaires.

Gros intestin

gros intestin

Le gros intestin et ses parties.

Le gros intestin est la dernière partie du tube digestif, d’une longueur d’environ 1,5 m. Il peut ĂŞtre divisĂ© en huit segments:

  • l’aveugle,
  • l’appendice,
  • le cĂ´lon ascendant,
  • le cĂ´lon transverse,
  • le colon descendant,
  • le cĂ´lon sigmoĂŻde,
  • le rectum,
  • le canal anal.

Glandes attachées au système digestif

Les glandes attachées ou accessoires sont des structures qui se connectent au tube digestif et y sécrètent leurs produits. Il y en a trois: les glandes salivaires, le foie et le pancréas.

Glandes salivaires

Le principal produit des glandes salivaires est la salive. Il existe trois paires de glandes salivaires: la parotide, la sublinguale et la sous-maxillaire.

Fonctions de la salive et des glandes salivaires

  • Nettoyage et humidification de la bouche.
  • SĂ©crĂ©tion d’enzymes digestives telles que l’amylase et d’enzymes antibactĂ©riennes, telles que le lysozyme.
  • Dissolution des composĂ©s et contribution au sens du goĂ»t.

Foie

foie

Le foie est situĂ© dans la partie supĂ©rieure et Ă  droite de l’abdomen.

Le foie est le plus grand organe glandulaire du corps, pesant environ 1,5 kg. Il est situĂ© sur le cĂ´tĂ© droit de l’abdomen, sous le diaphragme.

La bile produite par le foie est stockée dans un sac en forme de poire, appelé vésicule biliaire. Un mince tube ou conduit sort de la vésicule biliaire pour libérer la bile dans le duodénum.

Fonctions hépatiquesFonction de mécanisme

Métabolisme des protéinesSynthèse des protéines plasmatiques.

Synthèse des facteurs de coagulation.

MĂ©tabolisme lipidiqueFormation de lipoprotĂ©ines et d’acides gras.

Synthèse du cholestérol.

Transformation du cholestérol en sels biliaires.

Le métabolisme des glucidesSynthèse et dégradation du glycogène.

Production de glucose.

Sécrétion de bileProduction de sels biliaires.

Élimination de la bilirubine.

Espace de rangementGlycogène

Vitamines A et B12

Transformation et détoxificationTraitement de médicaments et de substances exogènes.
protectionFiltration du sang de l’intestin.

Élimination des bactéries par phagocytose.

HématopoïèseLe foie du fœtus produit des globules rouges.

Pancréas

pancréas

Le pancrĂ©as est situĂ© dans l’abdomen derrière le foie et l’estomac.

Le pancréas est une glande endocrine et exocrine. Les cellules endocrines du pancréas (îlots de Langerhans) produisent le hormones insuline, somatostatine et glucagon qui se déverse dans le sang. Les cellules exocrines produisent des enzymes digestives qui pénètrent dans le duodénum.

Principales enzymes pancréatiquesEnzyme agit sur

TrypsineProtéines et polypeptides
Lipase pancréatiqueTriglycérides
Alpha-amylase pancréatiqueAmidon
Phospholipase-A2Phospholipides

Fonctions du système digestif

Le système digestif est responsable de:

  • digestion des aliments;
  • excrĂ©tion;
  • la production d’hormones, et
  • dĂ©fense contre les agents pathogènes.

Digestion des aliments

La fonction principale du système digestif est la digestion des aliments, c’est-Ă -dire le traitement des aliments Ă  assimiler par le corps. Afin de profiter du contenu nutritionnel des aliments, la digestion comprend plusieurs Ă©tapes: la mastication, la dĂ©glutition, la digestion et l’absorption chimiques et enzymatiques. Nous expliquons chacune de ces Ă©tapes ci-dessous.

1. Mâcher

Lorsque nous mettons de la nourriture dans la bouche et la mâchons, les dents et la langue remplissent une fonction mécanique en décomposant et en mélangeant la nourriture avec de la salive et des enzymes. De gros morceaux de nourriture sont hachés et déchiquetés, ce qui facilite le processus de digestion.

Les molĂ©cules se dissolvent dans la salive et stimulent le sens du goĂ»t. La Cud. Bolus alimentaire c’est la combinaison d’aliments Ă©crasĂ©s et mâchĂ©s avec de la salive.

2. Avaler

Après avoir mâchĂ© et formĂ© le bolus, l’Ă©tape suivante consiste Ă  l’avaler. La langue pousse le bolus Ă  travers le palais dans le pharynx. Ici, l’Ă©piglotte joue un rĂ´le critique, car elle empĂŞche la nourriture d’ĂŞtre dĂ©tournĂ©e vers la trachĂ©e et atteint ainsi les poumons, ce qui entraĂ®nerait de sĂ©rieux inconvĂ©nients.

L’Ĺ“sophage est alors responsable du transport du bolus vers l’estomac.

La pĂ©ristaltisme C’est l’effet que produisent les muscles du tube digestif lorsqu’ils se contractent; Supposons que vous ayez un tuyau flexible et que vous vouliez y faire passer une bille. En faisant un poing autour du tuyau, juste derrière le marbre, vous pouvez le pousser Ă  l’autre extrĂ©mitĂ©. La mĂŞme chose est vraie dans tout le tube digestif.

3. Digestion chimique et enzymatique

Il a lieu dans l’estomac et l’intestin grĂŞle. Dans l’estomac, le suc gastrique acide active les enzymes qui commencent Ă  dĂ©composer les protĂ©ines et les graisses. Ensuite, une masse liquide se forme appelĂ©e chyme.

Dans le duodénum, ​​le suc pancréatique, la bile et le suc intestinal sont sécrétés, avec des enzymes qui aident à décomposer les protéines, les graisses, les glucides et les acides nucléiques du chyme.

C’est ainsi que les protĂ©ines sont transformĂ©es en acides aminĂ©s, les glucides en monosaccharides, les graisses en acides gras et glycĂ©rol et les acides nuclĂ©iques en nuclĂ©otides. Le rĂ©sultat est maintenant une substance aqueuse d’apparence laiteuse appelĂ©e kilo.

4. Absorption

La processus par lequel les molĂ©cules alimentaires passent dans le sang cela s’appelle l’absorption. Cela a lieu dans l’estomac, l’intestin grĂŞle et le gros intestin. Ă€ travers la paroi de l’estomac, l’alcool, l’eau, les sels et certains mĂ©dicaments peuvent ĂŞtre absorbĂ©s.

La majeure partie de l’absorption des produits de la digestion a lieu dans les entĂ©rocytes (cellules intestinales) de l’intestin grĂŞle. Ceci grâce Ă  la grande quantitĂ© de surface de contact, due aux plis, villositĂ©s et microvillositĂ©s.

Les villositĂ©s ressemblent Ă  des doigts de gants qui se projettent dans l’intestin. Les microvillositĂ©s sont des extensions de la membrane plasmique des cellules intestinales.

La fonction principale du cĂ´lon est l’absorption, en particulier, de l’eau.

Excrétion

Le système digestif est Ă©galement responsable de l’Ă©limination de ce qui n’a pas pu ĂŞtre traitĂ© lors de la digestion. La dĂ©fĂ©cation a lieu par le rectum et l’anus. La excrĂ©ments il s’agit de ce qui restait de la nourriture qui n’a pas Ă©tĂ© absorbĂ©e dans le tube digestif.

Sécrétion exocrine et endocrine

Les organes et glandes du système digestif ont Ă©galement une fonction exocrine et endocrinienne. Les substances qui sont dĂ©versĂ©es directement dans le tube digestif, telles que l’acide chlorhydrique, la salive, les sels biliaires et la bile, sont des sĂ©crĂ©tions exocrines.

Les sĂ©crĂ©tions endocriniennes sont les hormones qui sont libĂ©rĂ©es dans la circulation sanguine et produisent leur effet sur des organes sĂ©parĂ©s. L’insuline et le glucagon sont des hormones sĂ©crĂ©tĂ©es par le pancrĂ©as, importantes dans la rĂ©gulation du glucose dans le corps.

DĂ©fense contre les micro-organismes

Le tube digestif traverse le corps, reliant l’extĂ©rieur Ă  l’intĂ©rieur du corps. Pour cette raison, il remplit Ă©galement la fonction de se dĂ©fendre contre les micro-organismes ou les agents Ă©trangers, Ă  travers:

  • sĂ©crĂ©tion d’acide gastrique.
  • Le rĂ©flexe de vomissement.
  • Le microbiote intestinal: bactĂ©ries bĂ©nĂ©fiques qui vivent Ă  l’intĂ©rieur du tube.
  • La rĂ©ponse immunitaire et la sĂ©crĂ©tion d’anticorps.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *