Systèmes du corps humain

Les systèmes du corps humain sont le regroupement de diffĂ©rents organes et tissus connectĂ©s pour remplir un objectif commun . Ensemble, tous les systèmes constituent le corps humain, le plus haut niveau biologique d’organisation de la matière.

Dans un système, chaque organe exerce une activitĂ© spĂ©cifique. Ces activitĂ©s se complètent pour remplir une fonction gĂ©nĂ©rale dans le corps. Par exemple, les poumons remplissent la fonction d’Ă©change de gaz et la trachĂ©e est un tube qui laisse passer l’air; Ensemble, la trachĂ©e et les poumons font partie du système respiratoire qui est responsable de la respiration dans le corps.

Le fonctionnement normal du corps humain est atteint par l’interrelation et la coordination de tous les systèmes qui le composent:

  • Système tĂ©gumentaire.
  • Système musculaire.
  • Système osseux.
  • Système circulatoire.
  • Système respiratoire.
  • Système digestif.
  • Système urinaire.
  • Système reproducteur.
  • Système immunologique.
  • Système lymphatique.
  • Système endocrinien.
  • Système nerveux.

Les différents systèmes du corps humain sont résumés ci-dessous, avec leurs parties et leurs fonctions:

Système tégumentaire

Système tégumentaire composé de peau, cheveux, glandes et ongles

La peau, les poils et les glandes associées constituent le système tégumentaire.

Le système tĂ©gumentaire est le système le plus externe du corps, reprĂ©sentant 7% du poids corporel. Il est situĂ© sur la surface de sĂ©paration entre le corps et l’environnement extĂ©rieur. Il est composĂ© de:

  • Peau : couches de cellules qui forment une barrière physique externe.
  • Poils : fines structures qui sortent de la peau.
  • Glandes sudoripares et sĂ©bacĂ©es : glandes de la peau qui produisent de la sueur et de l’huile.
  • Ongles : structures rigides qui sortent du bout des doigts.

Les fonctions du système tégumentaire sont:

  • Protection physique : la peau est une barrière physique contre les micro-organismes, l’eau et certains radiations.
  • RĂ©gulation de l’eau : la peau protège le corps de la dĂ©shydratation en milieu sec et de la pĂ©nĂ©tration de l’eau lorsque nous sommes en contact avec elle.
  • RĂ©gulation de la tempĂ©rature corporelle : la tempĂ©rature de 37 ° C est maintenue par la transpiration ou par le rĂ©flexe de frissonner et par la constriction ou la dilatation des vaisseaux sanguins de la peau.
  • Absorption cutanĂ©e : des substances telles que les vitamines A, D, E et K, ainsi que d’autres substances qui peuvent ĂŞtre toxiques, peuvent pĂ©nĂ©trer Ă  travers la peau.
  • Synthèse : la vitamine D et la mĂ©lanine sont produites dans la peau, qui est un pigment protecteur.
  • RĂ©ception sensorielle : des rĂ©cepteurs de tempĂ©rature, de pression et de douleur se trouvent sur la peau.
  • Communication : la peau interagit avec d’autres systèmes corporels.

Système musculaire

système musculaire d'une personne qui court

Le mouvement du corps humain est la fonction principale du système musculaire.

Le système musculaire est gĂ©nĂ©ralement responsable du mouvement du corps grâce Ă  la propriĂ©tĂ© des cellules musculaires de se contracter. C’est formĂ© par:

  • Muscle squelettique : c’est le tissu musculaire striĂ© que l’on associe plus facilement aux muscles. Il y a plus de 500 muscles squelettiques qui se contractent et se dĂ©tendent pour que nous puissions bouger, comme les biceps et les muscles qui bougent les yeux.
  • Muscle lisse : C’est le tissu musculaire involontaire trouvĂ© dans les tubes internes du corps, tels que l’Ĺ“sophage, l’estomac et les vaisseaux sanguins.
  • Muscle cardiaque : c’est le tissu musculaire qui compose le cĹ“ur.
  • Ligaments : sont les structures qui relient les muscles aux os et aux articulations.

Parmi les fonctions du système musculaire figurent:

  • Mouvement : La contraction des muscles permet le mouvement de tout le corps, de la marche, du mouvement des yeux, du pompage du cĹ“ur, de l’inspiration et de l’expiration.
  • Production de chaleur : lorsque nous bougeons nos muscles, nous pouvons nous Ă©chauffer.
  • Soutien et structure du corps : les muscles nous permettent de nous tenir debout ou de nous asseoir et de donner la forme de notre corps.

Système osseux

Système osseux le squelette humain

Le système squelettique fournit la structure du corps humain.

Le système osseux ou système squelettique est l’ensemble des organes qui composent le squelette, la charpente du corps humain. C’est formĂ© par:

  • Os : organes rigides constituĂ©s de tissu osseux et de tissu conjonctif.
  • Cartilage : structure flexible qui protège les extrĂ©mitĂ©s des os, ou la forme du nez et des oreilles.
  • Articulations : structures qui forment les articulations entre diffĂ©rents os.

Le système squelettique a plusieurs fonctions dans le corps humain:

  • Support : le squelette sert de cadre Ă  la jonction des organes et des tissus mous.
  • Protection : Les organes vitaux sont enfermĂ©s et protĂ©gĂ©s par des os, comme le cerveau dans le crâne et la moelle Ă©pinière dans la colonne vertĂ©brale.
  • Mouvement – Lorsque les muscles se contractent, les os et les articulations agissent comme des leviers et des charnières qui permettent au corps de bouger.
  • Production de sang : dans la moelle osseuse des os, une hĂ©matopoïèse est rĂ©alisĂ©e, le processus de formation des globules blancs, des globules rouges et des plaquettes.
  • Stockage des minĂ©raux : le calcium et le phosphore sont stockĂ©s dans les os.

Voir aussi Système osseux.

Système circulatoire

Système circulatoire dans les systèmes du corps humain avec le cœur et les principales artères et veines

Localisation du système circulatoire avec le cœur et les principaux vaisseaux sanguins.

Le système circulatoire ou cardiovasculaire est l’ensemble des organes qui permet la distribution du sang dans tout le corps. Il est composĂ© de:

  • Coeur : organe musculaire qui agit comme propulseur sanguin.
  • Vaisseaux sanguins : tubes Ă  travers lesquels le sang circule, tels que les artères, les veines et les capillaires.
  • Sang : tissu fluide composĂ© de globules blancs, de globules rouges, de plaquettes et de plasma.

Parmi les fonctions du système circulatoire figurent:

  • Transport : l’oxygène, les nutriments et les hormones se trouvent dans le sang qui sont distribuĂ©s Ă  toutes les cellules du corps humain. Il transporte Ă©galement du dioxyde de carbone et des dĂ©chets mĂ©taboliques pour expulsion.
  • HĂ©mostase : c’est le processus qui empĂŞche la perte de sang lorsqu’un vaisseau sanguin se brise.
  • Immunitaire : les globules blancs sont transportĂ©s vers des endroits oĂą il y a des dommages ou une invasion par des agents Ă©trangers.
  • ThermorĂ©gulation : les changements de tempĂ©rature sont rĂ©gulĂ©s par la dilatation ou la constriction des capillaires sanguins superficiels.

Système respiratoire

Image du système respiratoire, montrant les poumons et les voies respiratoires

Localisation dans le corps humain des organes du système respiratoire.

Le système respiratoire est l’ensemble des organes responsables du processus respiratoire. C’est formĂ© par:

  • CavitĂ© nasale : rĂ©gion Ă  l’intĂ©rieur du nez.
  • Pharynx : rĂ©gion qui relie la cavitĂ© nasale Ă  la cavitĂ© buccale.
  • Larynx : organe essentiel de la voix.
  • TrachĂ©e : tube cartilagineux Ă  l’avant du cou.
  • Bronches : tubes qui vont Ă  chacun des poumons pour transporter l’air.
  • Poumons : deux organes de chaque cĂ´tĂ© du cĹ“ur oĂą ont lieu l’oxygĂ©nation du sang et l’Ă©limination du dioxyde de carbone.

La fonction principale du système respiratoire est la respiration , le processus par lequel l’air entre (inspiration) et sort (expiration), produisant l’Ă©change d’oxygène de l’atmosphère pour le dioxyde de carbone du sang.

Voir également Système respiratoire.

Système digestif

Image du système digestif

Emplacement du système digestif dans le corps humain.

Le système digestif est responsable de la transformation des aliments pour obtenir les composés nécessaires pour nourrir les cellules. Il est composé de:

  • Bouche ou cavitĂ© buccale : qui comprend les dents, la langue et les glandes salivaires.
  • Pharynx : tube qui relie la cavitĂ© buccale Ă  l’Ĺ“sophage qui nous aide Ă  avaler le bol alimentaire.
  • Oesophage : tube musculaire qui transporte le bol alimentaire vers l’estomac.
  • Estomac : poche musculaire oĂą le bol alimentaire est mĂ©langĂ© avec du liquide gastrique.
  • Intestin grĂŞle : long tube oĂą se dĂ©roule l’absorption des nutriments libĂ©rĂ©s lors du processus de digestion.
  • Gros intestin : lĂ  oĂą l’absorption d’eau se produit et oĂą les dĂ©chets sont expulsĂ©s.
  • Glandes salivaires : glandes de la cavitĂ© buccale qui sĂ©crètent de la salive.
  • Foie : glande accessoire qui sĂ©crète la bile dans l’intestin grĂŞle.
  • PancrĂ©as : glande accessoire qui sĂ©crète du suc pancrĂ©atique dans l’intestin grĂŞle.

Les fonctions du système digestif sont:

  • Digestion : lorsque nous mangeons, la nourriture est digĂ©rĂ©e, c’est-Ă -dire qu’elle se dĂ©compose en ses plus petites molĂ©cules constitutives.
  • ExcrĂ©tion : le matĂ©riel qui n’est pas utilisĂ© dans l’intestin est Ă©liminĂ© par les selles.
  • SĂ©crĂ©tion exocrine : des substances telles que la salive et l’acide gastrique sont sĂ©crĂ©tĂ©es dans tout le tube digestif et contribuent Ă  la digestion des aliments.

Voir aussi Système digestif.

Système urinaire

image du système urinaire et de ses parties: reins, uretères, vessie et urètre

Localisation du système urinaire chez l’homme.

Le système urinaire est l’ensemble des organes responsables de l’Ă©quilibre acido-basique et Ă©lectrolytique du sang, avec la formation d’urine. Il est composĂ© de:

  • Reins : ce sont les organes qui filtrent le sang et produisent l’urine. L’unitĂ© fonctionnelle est le nĂ©phron.
  • Uretères : tubes qui transportent l’urine des reins Ă  la vessie.
  • Vessie urinaire : sac oĂą l’urine est stockĂ©e.
  • Urètre : un seul tube qui transporte l’urine hors du corps.

Parmi les fonctions du système urinaire figurent:

  • Production d’urine : les reins filtrent le sang pour Ă©liminer certains composĂ©s mĂ©taboliques, Ă©lectrolytes et eau.
  • Miction : est le processus physiologique d’expulsion de l’urine.

Système reproducteur

Le système reproducteur est l’ensemble des organes responsables de la production de gamètes. Leur constitution diffère selon que l’individu est une femme ou un homme.

Le système de reproduction féminin

emplacement du système reproducteur féminin dans le bassin

Emplacement dans le bassin du système reproducteur féminin.

Le système reproducteur fĂ©minin est responsable de la production de gamètes ou d’Ĺ“ufs femelles. Il est composĂ© de:

  • Ovaires : Ce sont les glandes oĂą les ovules et les hormones sexuelles fĂ©minines sont produits.
  • Trompes de Fallope : tubes Ă  travers lesquels les Ĺ“ufs sont transportĂ©s vers l’utĂ©rus,
  • UtĂ©rus : c’est le site oĂą le zygote est implantĂ© et oĂą l’embryon-fĹ“tus se dĂ©veloppe pendant la grossesse.
  • Vagin : c’est l’organe rĂ©cepteur du sperme pendant les rapports sexuels et par lequel les sĂ©crĂ©tions utĂ©rines sont excrĂ©tĂ©es.
  • Les organes gĂ©nitaux externes : sont les structures externes qui protègent l’entrĂ©e du vagin et de l’urètre.
  • Les glandes mammaires : sont des glandes accessoires qui produisent du lait après la grossesse.

Parmi les fonctions du système reproducteur féminin figurent:

  • Formation d’ovules : les ovules sont des cellules haploĂŻdes (avec la moitiĂ© du matĂ©riel gĂ©nĂ©tique des cellules humaines normales) qui, lorsqu’elles sont fusionnĂ©es avec un sperme, forment le zygote.
  • FĂ©condation : dans le système reproducteur fĂ©minin, la fĂ©condation se produit lorsqu’un ovule et un spermatozoĂŻde fusionnent.
  • Grossesse : des structures qui assurent la protection et la nutrition de l’embryon puis du fĹ“tus se dĂ©veloppent dans l’utĂ©rus.
  • Accouchement : lorsque la grossesse arrive Ă  terme, l’accouchement ou l’expulsion du fĹ“tus se produit.

Système reproductif masculin

Système reproductif masculin

Emplacement des organes qui composent le système reproducteur masculin humain.

Le système reproducteur masculin est responsable de la production de gamètes mâles. Il est composé de:

  • Testicules : glandes qui produisent le sperme et les hormones mâles.
  • Epididyme : tube qui relie le testicule au canal dĂ©fĂ©rent.
  • Vas deferens : ou vas deferens conduit les spermatozoĂŻdes de l’Ă©pididyme au canal Ă©jaculateur.
  • VĂ©sicule sĂ©minale: sĂ©crète une partie du liquide sĂ©minal.
  • Prostate : produit du liquide sĂ©minal.
  • Glande bulbo-urĂ©trale : contribue Ă  la production de liquide sĂ©minal.
  • PĂ©nis : organe Ă©rectile par lequel le sperme est expulsĂ© avec le sperme.

Les fonctions du système reproducteur masculin sont:

  • Spermatogenèse : processus de formation de spermatozoĂŻdes ou de gamètes mâles.
  • Production de liquide sĂ©minal : le liquide sĂ©minal protège les spermatozoĂŻdes lors de leur voyage vers l’extĂ©rieur.
  • Ejaculation : expulsion de sperme.

Système immunologique

Macrophage attaquant un groupe de bactéries

Illustration d’une cellule du système immunitaire attaquant un groupe de bactĂ©ries.

Le système immunitaire est chargĂ© de dĂ©fendre l’organisme contre les agents envahissants, tels que les virus, les bactĂ©ries et les parasites. Les composants du système sont:

  • Phagocytes : cellules qui «mangent» des agents envahisseurs, tels que les neutrophiles, les monocytes et les macrophages.
  • Lymphocytes T : sont les globules blancs responsables de l’immunitĂ© Ă  mĂ©diation cellulaire.
  • Lymphocytes B : ce sont les cellules sanguines qui produisent des anticorps.
  • Cytokines : messagers chimiques impliquĂ©s dans la rĂ©ponse immunitaire.
  • Système complĂ©mentaire : système de protĂ©ines qui provoquent la dĂ©gradation des cellules.

Les fonctions du système immunitaire sont:

  • Reconnaissance de soi : le système immunitaire «apprend» quels sont les propres constituants du corps; les Ă©checs de cette reconnaissance conduisent Ă  des maladies auto-immunes.
  • MĂ©moire immunologique : une fois que le système immunitaire reconnaĂ®t quelque chose Ă  l’intĂ©rieur du corps comme Ă©tranger, il stocke des cellules mĂ©moire capables d’ĂŞtre rapidement activĂ©es contre une nouvelle attaque. Telle est la justification des vaccinations.
  • DĂ©fense contre les agents pathogènes : le système immunitaire produit des anticorps et des cellules qui neutralisent et Ă©liminent les micro-organismes pathogènes.

Système lymphatique

système lymphatique avec ses vaisseaux et ses nodules

Le système lymphatique forme un maillage de vaisseaux et de nœuds qui englobe tout le corps.

Le système lymphatique est un système complémentaire du système circulatoire, en renvoyant la lymphe des tissus vers le sang. La lymphe est le produit de la filtration du plasma à travers les capillaires sanguins. Est formé par:

  • Vaisseaux lymphatiques : tubes Ă  travers lesquels la lymphe se dĂ©place.
  • Ganglions lymphatiques : petits corps Ă  travers lesquels la lymphe s’Ă©coule.
  • Organes lymphatiques : tels que les amygdales, la rate et le thymus.

Parmi les fonctions du système lymphatique figurent:

  • Transport lymphatique : La lymphe et le liquide interstitiel circulent Ă  travers les vaisseaux lymphatiques des tissus vers le sang.
  • Transport des graisses: les graisses absorbĂ©es dans l’intestin grĂŞle dans le sang.
  • Filtration : les antigènes et les bactĂ©ries sont Ă©liminĂ©s par les ganglions lymphatiques.
  • RĂ©gulation de l’eau : le système lymphatique participe Ă  l’Ă©quilibre des niveaux de fluides entre les tissus.
  • DĂ©fense : le système lymphatique contribue au système immunitaire en dĂ©fense contre les agents pathogènes.

Système endocrinien

Le système endocrinien est l’ensemble des organes responsables du contrĂ´le du fonctionnement du corps, par la sĂ©crĂ©tion d’hormones dans le sang. Est formĂ© par:

  • Glandes endocrines : telles que l’hypophyse, la thyroĂŻde, le pancrĂ©as, les ovaires, les testicules et les glandes surrĂ©nales.
  • Hormones : telles que la thyroxine, l’hormone de croissance, l’insuline, le glucagon, le cortisol, les Ĺ“strogènes, la progestĂ©rone et la testostĂ©rone.

Les fonctions du système endocrinien sont:

  • RĂ©gulation des fonctions corporelles Ă  effet durable : le système endocrinien coordonne et contrĂ´le une grande partie des fonctions de l’organisme, telles que la fonction rĂ©nale et la fonction reproductrice.
  • RĂ©gulation du mĂ©tabolisme . la synthèse et l’utilisation de macromolĂ©cules telles que les protĂ©ines, les glucides et les lipides sont rĂ©gulĂ©es par diverses hormones, telles que l’insuline et la thyroxine.
  • Maintien de l’homĂ©ostasie : le système endocrinien est responsable du maintien de l’Ă©quilibre hormonal du corps humain grâce Ă  des mĂ©canismes de rĂ©troaction.

Voir aussi Système endocrinien.

Système nerveux

Le système nerveux est le système de contrôle des activités du corps humain. Il est divisé en système nerveux central et système nerveux périphérique.

Système nerveux central

image du système nerveux montrant le cerveau, la moelle épinière et les nerfs

Le système nerveux central est protégé dans le crâne et la colonne vertébrale.

Le système nerveux central est le coordinateur des rĂ©ponses physiologiques et intellectuelles de l’ĂŞtre humain. Ce système est composĂ© de:

  • Cerveau : organe de l’encĂ©phale qui occupe la majeure partie du crâne.
  • Cervelet : organe du cerveau responsable de la coordination musculaire involontaire.
  • Medulla oblongata : structure qui se connecte Ă  la moelle Ă©pinière.
  • Moelle Ă©pinière : structure situĂ©e dans la colonne vertĂ©brale et Ă  partir de laquelle les nerfs spinaux partent.
  • MĂ©ninges : membranes protectrices des organes du cerveau.
  • Neurotransmetteurs : messagers chimiques libĂ©rĂ©s par les cellules nerveuses ou les neurones.

Les fonctions du système nerveux central sont:

  • Coordination et orientation : Le système nerveux central contrĂ´le les muscles squelettiques volontaires.
  • Apprentissage et mĂ©moire : les processus d’assimilation des expĂ©riences humaines se dĂ©roulent dans des centres spĂ©cialisĂ©s du cerveau.
  • Comportement et communication : le comportement et l’interrelation des humains Ă  travers les sens sont contrĂ´lĂ©s par le cerveau.

Système nerveux périphérique

système nerveux périphérique montrant les nerfs quittant la moelle épinière

Le système nerveux périphérique est composé de nerfs répartis dans tout le corps.

Le système nerveux périphérique est la partie du système nerveux qui établit la connexion entre les autres systèmes du corps et le système nerveux central. Il est † á formé par:

  • Nerfs : ce sont les câbles conducteurs d’information nerveuse qui partent du cerveau (nerfs crâniens) et de la moelle Ă©pinière (nerfs spinaux).
  • Ganglions nerveux : ce sont des groupes de corps neuronaux rĂ©partis dans tout le corps.

Les fonctions du système nerveux périphérique sont:

  • Transmission de stimuli sensoriels et moteurs : les informations reçues de l’extĂ©rieur et la rĂ©ponse motrice sont transmises par les nerfs.
  • Maintien de l’homĂ©ostasie Ă  travers le système autonome : les conditions internes de l’organisme sont enregistrĂ©es et contrĂ´lĂ©es par le système nerveux pĂ©riphĂ©rique.
Les références

Kataru, RP, Park, HJ, Baik, JE, Li, C., Shin, J., Mehrara, BJ (2020) RĂ©gulation de la fonction lymphatique dans l’obĂ©sitĂ©. Frontières en physiologie. 11: 459. DOI: 10.3389 / fphys.2020.00459

Testut, L., Latarjet, A. (2001). Compendium d’anatomie descriptive. Salvat Editores.

Van De Graaf, KM, Rhees, RW (2001). Anatomie humaine et physiologie. Les contours faciles de Schaum. McGraw-Hill.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *