Types de normes

Les r√®gles sont r√®gles qui sont formul√©es afin d’√™tre respect√©es et suivies, afin d’√©tablir certains comportements et comportements chez l’√™tre humain selon l’espace et les circonstances dans lesquelles il se trouve.

En ce sens, le principal objectif des r√®gles est d’assurer une coexistence sociale saine entre tous les individus qui font partie d’un groupe, d’une communaut√© et d’une soci√©t√©. C’est aussi un besoin d’atteindre le bien-√™tre individuel et social dans lequel divers types de valeurs √©thiques, morales, sociales et humaines sont respect√©s et r√©alis√©s, entre autres.

En réglementant le comportement humain, il vise à éviter les abus de pouvoir, le manque de respect, les mauvais comportements, entre autres actions qui ne peuvent être exercées que pour atteindre le bien-être individuel.

Normes ils recherchent une coexistence harmonieuse et respectueuse entre les gens au-del√† de leurs diff√©rences. C’est une mani√®re de guider le comportement humain en fonction de l’environnement dans lequel il se trouve, car chaque circonstance m√©rite une attitude particuli√®re.

Par exemple, notre comportement et notre traitement entre amis sont tr√®s diff√©rents de ce que nous avons devant toute figure d’autorit√© telle qu’un juge, un enseignant, un p√®re, entre autres.

Il convient √©galement de mentionner que les r√®gles √† respecter varient √† mesure que l’√™tre humain grandit et traverse les diff√©rentes √©tapes de la vie, c’est-√†-dire qu’√† un plus jeune √Ęge, nous avons moins de r√®gles √† respecter que lorsque nous sommes des adultes et des personnes ind√©pendantes, donc nous devons faire face √† un plus grand nombre de responsabilit√©s.

Pour cette raison, nous trouvons des r√®gles qui prescrivent un comportement √† suivre et des r√®gles qui indiquent les comportements √† √©viter. Par cons√©quent, bon nombre de ceux-ci impliquent √©galement une sanction ou une punition √† la suite de nos actions et d’autres non.

Par conséquent, différents types de normes ont été établies, parmi les plus importantes sont celles de type social, juridique et juridique, moral et religieux, à la fois pour établir une coexistence harmonieuse et digne entre les personnes et pour éviter les conflits sociaux qui menacent le bien-être général. de tout.

Les normes sociales

Les normes sociales

L

es normes sociales doivent être reconnues par tous les citoyens afin d’établir des relations harmonieuses et respectueuses afin de parvenir à des accords qui visent le bien-être social.

Les normes sociales sont celles qui se r√©f√®rent au traitement social afin de promouvoir et d’√©tablir des valeurs telles que le respect, la tol√©rance, l’√©galit√©, l’inclusion, entre autres, parmi les citoyens en g√©n√©ral.

Les règles de courtoisie et de bonnes manières peuvent également être mentionnées, car elles établissent une coexistence plus harmonieuse et plus instruite entre tous.

Par cons√©quent, il s’agit de normes ou de r√®gles facultatives, car leur respect peut √™tre obligatoire ou non, bien que tous sachent tacitement ce √† quoi ils doivent se conformer et pour quelle raison. En fait, de ces r√®gles √©mergent de nombreuses normes juridiques imp√©ratives √©tablies par les institutions √©tatiques.

Cependant, il est important de souligner que les normes sociales varient d’une culture √† l’autre et, dans certains cas, certaines d’entre elles peuvent √™tre involontairement viol√©es en raison de l’ignorance, ce qui peut entra√ģner, dans le pire des cas, des sanctions.

Il existe donc des cas dans lesquels la violation de diverses normes sociales conduit √† des punitions ou des peines selon les circonstances et l’espace en question. Par exemple, jeter certains d√©chets hors des poubelles peut entra√ģner une p√©nalit√© ou une amende, ou manquer de respect √† une autre personne peut g√©n√©rer une exclusion sociale.

Normes juridiques et juridiques

Règles judiciaires

Les règlements judiciaires visent à instaurer une coexistence sociale plus juste et plus respectueuse entre tous les citoyens.

Ce sont des r√®gles qui appartiennent √† la loi. Ces normes sont dict√©es par les institutions de l’√Čtat afin de r√©gir le comportement et la conduite des citoyens en g√©n√©ral. Certains sont m√™me inscrits dans la Constitution de chaque pays. Par cons√©quent, son non-respect entra√ģne des sanctions judiciaires ou p√©nales.

Ce sont des r√®gles formelles qui sont approuv√©es et √©tablies dans un cadre juridique, leur respect est donc obligatoire m√™me si leur existence et leur sanction sont inconnues. Par cons√©quent, elles diff√®rent des normes sociales ou morales informelles dont le respect n’est pas obligatoire.

Par exemple, le non-respect ou le paiement tardif d’une taxe peut entra√ģner une amende. En cas d’escroquerie, de vol ou de crimes plus graves, des r√®gles ont √©t√© √©tablies qui pr√©voient des peines de prison.

En ce sens, des normes juridiques et juridiques sont √©tablies afin d’√©tablir une s√©rie de comportements jug√©s corrects selon le cadre juridique d’un √Čtat et permettant le d√©veloppement d’une coexistence sociale harmonieuse.

Moeurs

Moeurs

Les normes morales renforcent l’importance des actes consid√©r√©s comme corrects et bons en faveur de la vie sociale.

Les normes morales correspondent √† la morale et √† l’√©thique de l’√™tre humain. Par la morale, une s√©rie de valeurs et de normes sont √©tablies qui sont socialement accept√©es et qui d√©terminent les comportements consid√©r√©s comme bons ou mauvais.

Par conséquent, la morale fonctionne comme un guide qui guide le comportement des gens selon ce qui est considéré comme moral ou immoral et cherche à améliorer la dignité humaine. Cependant, nombre de ces normes ne sont pas universelles, car elles varient en fonction de la culture ou de la communauté à laquelle on appartient.

En fait, le respect des normes morales n’est pas obligatoire, m√™me s’il peut g√©n√©rer des remords ou un sentiment de culpabilit√© pour avoir mal agi dans une situation particuli√®re.

En ce sens, le respect des normes morales dépend de chaque individu, de sa conscience et de sa capacité à faire la distinction entre les actions correctes et incorrectes.

Par exemple, ne dites pas de mensonges √† vos proches, respectez la propri√©t√© des autres, ne commettez pas d’adult√®re, agissez honn√™tement, soyez gentil, entre autres.

Normes religieuses

Normes religieuses

Les normes religieuses établissent les conduites qui, selon chaque religion, conduisent à renforcer la spiritualité humaine.

Les normes religieuses correspondent aux religieux et aux directives de conduite que les différentes croyances religieuses stipulent comme correctes ou interdites.

Ces r√®gles sont √©crites dans des textes ou des documents religieux, dans lesquels sont √©tablies les bases d’une certaine foi et son origine divine et spirituelle. De m√™me, ces normes ne sont remplies que par ceux qui pratiquent une religion ou une croyance, ce ne sont donc pas des normes partag√©es par une soci√©t√© en g√©n√©ral.

Dans ce cas, la violation des normes religieuses peut conduire au sentiment de culpabilit√© d’√™tre tomb√© dans le p√©ch√©, voire de recevoir une sorte de punition divine. Compte tenu de cela, on peut dire que les normes religieuses affectent m√™me les normes morales.

Par exemple, dans la religion catholique, de nombreux hommes et femmes accomplissent un vŇďu de chastet√© et de c√©libat pour se consacrer √† la vie spirituelle. Un autre exemple courant dans diverses croyances religieuses concerne la punition de l’infid√©lit√© pour avoir √©t√© consid√©r√©e comme un acte incorrect et immoral.

 

√Čtiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *